La startup veut renforcer sa présence aux États-Unis. Le pays représente déjà 25% de la clientèle, avec de nombreux leaders de l’industrie.

AppTweak, qui permet aux développeurs d’applications d’améliorer leur référencement pour gagner en visibilité sur les boutiques d’apps, s’installe à San Francisco pour améliorer sa croissance, mais pas seulement. Olivier Verdin le CEO de la startup, souligne que cette implantation sur le sol américain répond à un besoin de contact de la clientèle américaine, mais pas que puisque «San Francisco est également le lieu idéal pour de nouvelles perspectives et pour renforcer la crédibilité».

En 2015, la startup levait 425 000€ pour optimiser sa production et s’étendre encore.

Rentable depuis 2017, AppTweak a doublé le nombre de ses employés et augmenté son revenu de 100% entre 2017 et 2018. Le logiciel analyse les données de près de 3 millions d’applications et de plus d’un million de mots-clés dans plus de 70 pays.

La startup belge recrute également de nouveaux profils pour ses bureaux de San Francisco, mais aussi à Bruxelles, où elle espère étendre ses activités.