Netflix diffusera à l’international la nouvelle version de “Dracula” que les créateurs de la série “Sherlock” préparent avec la BBC, annonce la chaîne britannique. Cette mini-série, dont le casting n’a pas encore été dévoilé, placera le célèbre vampire en 1897 à Londres.

Netflix et la BBC vont s’unir pour redonner vie au vampire le plus connu de tous les temps. Le géant du streaming américain va diffuser, en dehors de la Grande-Bretagne, la nouvelle mini-série de la BBC développée par l’équipe de la série “Sherlock”. En juin 2017, la chaîne anglaise avait déjà annoncé vouloir adapter l’histoire de Dracula d’après l’oeuvre de Bram Stoker.  

Direction l’époque victorienne

Mark Gatiss et Steven Moffat, les créateurs de la série “Sherlock”, sont derrière cette nouvelle mini-série qui sera composée de trois épisodes de 90 minutes. “Nous avons hâte de proposer l’histoire brillante de Steven Moffat et de Mark Gatiss à nos membres dans le monde ainsi que de collaborer sur d’autres séries avec la BBC”, a dévoilé Larry Tanz, vice-président aux acquisitions de contenu de Netflix.

L’intrigue placera le vampire de Transylvanie dans le Londres de 1897, en pleine époque victorienne. “Dracula” marquera une énième collaboration entre Mark Gatiss et Steven Moffat. “Il y a toujours eu des histoires autour du mal absolu. Ce qui est spécial avec Dracula c’est que Bram Stoker a donné au mal son propre héros.”, ont-ils déclaré.

Co-créateur de la série “Sherlock” avec Steven Moffat, Mark Gatiss a également tenu le rôle du frère du détective, Mycroft Holmes, et sera prochainement au casting du très attendu “Good Omens” sur Amazon Prime Video. Les deux hommes ont également collaboré ensemble à l’écriture de la série britannique “Doctor Who” de 2005 à 2017.

Le personnage de Dracula a toujours fasciné le grand et le petit écran. En 2013, les producteurs de “Downton Abbey” et des “Tudors” avaient remis l’histoire du vampire au goût du jour avec la série “Dracula” qui n’aura duré qu’une saison sur NBC. L’acteur irlandais Jonathan Rhys-Meyers y incarnait le rôle principal.