Selon Bloomberg, le créateur et ancien PDG d’Android Andy Rubin dirigerait chez Essential Products Inc. un projet visant à développer un smartphone doté d’une intelligence artificielle (IA) qui connaîtra son utilisateur mieux que personne et communiquera à sa place.

Andy Rubin planche pour Essential Products Inc. sur un projet qui permettrait notamment à un téléphone de répondre automatiquement à tous les messages en adoptant le style de l’utilisateur.

Bloomberg avance que l’appareil sera en mesure de “prendre les rendez-vous, de répondre aux mails et aux sms automatiquement”, comme l’affirment des personnes proches du projet. Rubin avait effectivement déclaré à Bloomberg dès l’an dernier que son but était de développer un téléphone qui serait “une version virtuelle de son utilisateur”.

Pour le moment, la technologie ne serait qu’à l’état de prototype mais selon la source de Bloomberg, elle pourrait être présente sous une forme ou une autre au CES du mois de janvier.

L’idée de singer l’utilisateur est peut-être novatrice, mais celle d’une IA répondant de manière humaine sur diverses interfaces de communication ne l’est pas. Google Duplex, la fonction automatique d’appel, sera déployée à partir du mois prochain. L’IA pourra émettre des appels pour effectuer des réservations en employant un ton paraissant tout à fait naturel.

Du côté des communications écrites, Google a présenté Smart Reply l’an dernier et Smart Compose au mois de mai. L’IA génère plus rapidement des modèles d’e-mails en s’appuyant sur l’historique des messages. Mais il ne s’agit en aucun cas d’une représentation virtuelle d’une personne comme ce qu’envisage de créer Rubin.

L’expert reconnaît qu’il reste encore beaucoup à faire pour y parvenir, mais son entreprise dispose pour cela d’un budget de 300$ millions.