Plusieurs suites seraient envisagées pour le reboot qui sortira dans les salles le le 11 janvier prochain.

11 ans après “The Golden Army”, Mike Mignola veut redonner vie à une franchise qui n’avait pas vraiment séduit le grand public.

Souvenez-vous, en 2004, Guillermo Del Toro donnait vie à HellBoy sur grand écran. Le réalisateur mexicain, qui a depuis vu sa carrière s’envoler, ne souhaitait visiblement pas revenir vers le projet, malgré la volonté de son studio de production.

Pour éviter que les fans ne voient dans le nouveau film une suite de « The Golden Army », les producteurs de HellBoy ont choisi de ne pas ajouter de suffixe et de le présenter comme un reboot intégral de la franchise.

« Au départ, nous avions dans l’idée de poursuivre l’histoire de Del Torro » explique Mike Mignola. « Nous avons toutefois décidé de repartir de zéro car il nous semblait qu’il n’aurait pas été juste de forcer cette approche à un nouveau venu. »

Très vite, le studio a décidé d’adopter un ton plus sombre. Il est parti recruter un réalisateur de films d’horreur, pour coller au mieux à l’ambiance d’HellBoy. Plus mature que le film de Del Torro, cette nouvelle adaptation s’annonce donc très ambitieuse.

D’autant plus que les producteurs du film souhaiteraient rebondir sur le succès probable du premier long métrage pour transformer HellBoy en franchise.

« Ils aimeraient faire de ce film le premier d’une longue série » explique Mignola.
HellBoy est attendu le 11 janvier 2019 dans les salles.