Non, ce n’est pas de la science-fiction, des chercheurs sont bel et bien parvenus à mettre en réseau trois cerveaux humains. La connexion permettait à ces personnes de s’échanger certaines pensées.

La communication entre l’homme et la machine, la connexion cérébrale, tout cela fait désormais partie du présent. Une équipe de chercheurs de l’Université de Washington menée par Andrea Stocco ont mis au point le réseau BRAINnet. Celui-ci permet à trois personnes de se connecter les unes aux autres et de partager ensemble certaines idées basiques.

Le dispositif fonctionne à l’aide d’un électroencéphalographe qui enregistre l’activité électrique du cerveau émetteur. Le signal est transmis via des électrodes disposés sur le crâne et est ensuite transmis au cerveau récepteur après avoir été décodé par un casque de stimulation magnétique. Un tel réseau avait déjà été utilisé par la même équipe cinq ans plus tôt, mais c’est la première fois que les cerveaux de plus de deux personnes sont raccordés.

3 cerveaux pour une partie de Tetris

Le réseau cérébral a été testé sur Tetris. Trois volontaires étaient installées dans des pièces séparées sans la moindre informations sur ce que chacun faisait, seul un écran leur permettait de suivre le jeu. Deux d’entre eux étaient chargés de transmettre au troisième les commandes à effectuer. L’expérience a été reconduite avec cinq groupes différents et s’est avéré une réussite dans 81% des cas.

Les chercheurs voient déjà beaucoup plus loin et espèrent à l’avenir pouvoir y connecter plus de monde et permettre un échange d’idées plus complexes. Les scientifiques estiment qu’il sera tout à fait possible de relier des cerveaux depuis une simple connexion internet via une “interface de cerveau à cerveau hébergée sur un serveur cloud” en guise de système central.