Les fichiers s’échangent et se téléchargent parfois sans le consentement de leur auteur. Un risque de fuite d’informations personnelles qui peut être facilement résolu par l’ajout d’un simple mot de passe… 

La plupart des programmes de traitement de texte proposent d’intégrer un mot de passe à vos documents. Que ça soit sur Excel, Word ou PDF, la manœuvre n’est pas compliquée et permet d’éviter quelques embarras et soucis.

Sur Word

Depuis le traitement de texte de Microsoft, direction « Fichier » dans la barre d’outils, en haut du document. Sélectionner ensuite l’onglet « Informations ». Cliquez ensuite « Protéger vos documents ».

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez décider d’imposer un mot de passe qui sera demandé lorsque quelqu’un tentera d’ouvrir le document. Pour cela, cliquez sur « Chiffrer avec un mot de passe ». Attention qu’il ne sera pas possible de récupérer le document si vous oubliez le mot de passe. Il est donc essentiel de retenir celui-ci, au risque de ne plus avoir accès au document.

Si vous avez peur que l’on ne copie le contenu de votre document ou qu’on l’imprime, vous pouvez restreindre l’accès en cliquant sur « Restreindre l’accès ». Word propose également de restreindre la modification de vos documents en cliquant simplement sur « Restreindre la modification ».

Sur Excel

La procédure pour le logiciel de tableur de Microsoft est exactement la même que pour Word. Il faudra également se diriger dans « Informations » en cliquant sur « Fichier » dans la barre d’outils du logiciel. Ensuite, l’onglet « Protéger son classeur » vous permettra de chiffre votre classer grâce à un mot de passe.

D’autres options pour s’assurer du respect de votre tableur, classeur, feuille de calcul et données sont également proposés dans ce menu.

Avec Acrobat

Depuis un document au format PDF, direction « Outils », puis « Protection ». Ensuite, il suffit de cliquer sur « Chiffrer » et « Protection par un mot de passe ». Une fenêtre devrait s’ouvrir sur laquelle il est impératif de sélectionner l’option « Exiger un mot de passe pour l’ouverture du document ». Vous pouvez alors rédiger votre mot de passe. Un évaluateur de complexité de mot de passe vous aidera à renforcer celui-ci. À noter que seuls les utilisateurs ayant achetés un abonnement auprès du service Acrobat.

Vous pouvez également choisir de chiffrer l’ensemble du contenu du document ou simplement le contenu, sans chiffrer les métadonnées. Cette dernière permet aux moteurs de recherches d’accéder aux métadonnées du document et donc, de le référencer.

Comme pour Word et Excel, vous pouvez restreindre les modifications d’un document. Pour cela, direction de nouveau les outils du logiciel, puis « Protection » et cliquez sur « Restreindre la modification ». Vous pouvez ainsi inscrire un mot de passe qui sera demandé pour modifier ledit document.