ispace est une société privée ne manque certainement pas d’ambition : la firme japonaise projette d’établir une colonie de 10.000 personnes sur la Lune d’ici 2040 et a annoncé son intention de prospecter de l’eau pour préparer son installation.

ispace développe actuellement des robots destinés à effectuer des missions de livraisons sur notre satellite voisin ainsi qu’à son exploration. L’entreprise japonaise compte à peine une septantaine d’employés mais affiche des ambitions démesurées.

L’entreprise s’est associée à SpaceX pour le lancement de ses deux premières missions prévues pour 2020 et 2021. Le programme Hakuto-R a pour objectif d’acheminer un Lunar Rover et un Lunar Lander sur la Lune. Les deux véhicules exploreront ensuite la surface de notre astre voisin pour y recueillir des données et en quête de points d’extraction d’eau.

Coloniser la Lune

Derrière ces deux premiers voyages se cache un objectif bien plus grand, voire utopique. ispace a l’intention de transformer l’eau lunaire en carburant pour ses fusées et permettre ainsi le développement d’une station de ravitaillement pour les fusées de passage sur le satellite.

À terme, l’entreprise vise l’implantation d’une colonie de pas moins de 10.000 personnes dans à peine plus de vingt ans à compter d’aujourd’hui. La petite firme japonaise fourmille d’idées et de projets qui laissent songeurs, ce qui n’est pas sans rappeler les rêves qu’Elon Musk et sa société SpaceX veulent concrétiser, à savoir la conquête et la colonisation de Mars dans un futur pas si lointain.

ispace est toutefois bien entourée dans ses projets, 26 agences externes dont l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise (JAXA) ont donné leur avis sur les missions programmées par le fabricant de robots. Celles-ci recommandent à la firme de suivre les recommandations des experts mais reconnaissent la faisabilité du projet.