Comme la plupart des services de streaming, Spotify propose des offres familiales pour faire bénéficier tous les membres d’une même famille de ces services à moindre coût. Seulement, de nombreux utilisateurs usent de cette formule hors de ce cadre et partagent des comptes avec leurs amis. Spotify s’attaque désormais à cette pratique.

Le site The Verge rapporte que des abonnés commencent à recevoir des mails de la part de Spotify leur demandant de partager leur position GPS. Il semblerait que le service de streaming musical cherche à savoir s’ils sont bien domiciliés à la même adresse que les autres bénéficiaires d’une formule Spotify Premium for Family, ce type d’abonnement étant réservé aux foyers familiaux.

Spotify n’hésite pas à sévir puisque ceux qui ne partageront pas leur adresse personnelle seront radiés de l’abonnement d’après le mail transmis à ces utilisateurs. On ignore encore comment ces sanctions seront appliquées puisque tous les membres d’une même famille ne vivent pas forcément sous le même toit, les enfants pouvant par exemple vivre à l’année dans une chambre d’étudiant.

Pour l’instant, la plateforme musicale ne s’est vraisemblablement pas encore adressée à tous les bénéficiaires de ladite formule. Un porte-parole a déclaré que “Spotify teste actuellement l’amélioration de l’expérience utilisateur de Premium for Family avec de petits groupes d’utilisateurs dans des marchés sélectionnés“, sans aucune information supplémentaire.

Les abonnements familiaux représentent une part importante des utilisateurs de Spotify, près de la moitié selon Billboard. Cette formule avantageuse pour les abonnés freinerait le chiffre d’affaires de la plateforme qui enregistre une baisse du revenu moyen par utilisateur de 12% au deuxième trimestre 2018.