Pour plus de deux milliards de dollars.

La société de transport Uber a commencé à s’entretenir avec l’entreprise britannique de livraison de plats Deliveroo. Selon les sources proches des discussions, le prix d’acquisition exact n’est pas encore connu, mais les pourparlers ont bien commencé.

Dernièrement, la société basée à Londres avait été évaluée à plus de deux milliards de dollars, mais selon les sources, l’offre devrait être considérablement supérieure.

Le deal serait pourtant encore loin d’être scellé, notamment parce que Deliveroo et ses investisseurs ont été réticents à renoncer à leur indépendance.

Les porte-paroles des deux sociétés ont pour l’instant refusé de commenter ces informations.

L’acquisition de Deliveroo offrirait toutefois un atout majeur pour Uber sur plusieurs marchés, Deliveroo étant actuellement son principal rival sur le plupart des marchés européens.

Le rachat de Deliveroo ferait même d’Uber et sa filiale Uber Eats la première société de livraison de repas au monde. Deliveroo, de son côté, avait annoncé une entrée en bourse début juillet, mais celle-ci ne semble plus pressée.