Le site Divorce-Online estime que 5% des demandes de divorces sont liées au jeu d’Epic Games.

On le sait, le phénomène Fortnite est planétaire, et le jeu compte un nombre de joueurs quotidien parmi les plus élevés du secteur. Le site britannique Divorce-Online, qui gère les demandes de divorces, estime que plus de 200 couples ont mis fin à leurs mariages depuis le début de l’année.

Le jeu de Battle Royale le plus populaire du moment, qui totalise 140 millions de joueurs dans le monde, est si addictif que certains joueurs ne savent plus s’arrêter. Récemment, une fillette de 9 ans avait été envoyée en cure de désintoxication, car elle jouait à Fortnite toute la nuit, oubliant même d’aller aux toilettes.

Selon le site Divorce-Online, 5% des 4000 demandes de divorces introduites depuis le 1er janvier citent le jeu comme motif principal, soit 200 couples. Ce nombre conséquent ne concernant que le Royaume-Uni, on peut imaginer l’ampleur du phénomène au niveau mondial.

Selon le porte-parole du site, la révolution numérique a donné naissance à de nouvelles addictions qui s’avèrent fatales pour les couples. À l’instar des drogues ou des jeux de hasard, les jeux vidéo sont devenus une source d’addiction reconnue.

On peut toutefois légèrement tempérer les propos du site, qui cite Fortnite comme exemple, en raison de sa popularité actuelle, mais il ne faut pas oublier que d’autres jeux vidéo peuvent avoir le même effet négatif sur un couple. Des jeux comme World Of Warcraft ou Call of Duty peuvent également s’avérer extrêmement addictifs et chronophages. Enfin, les réseaux sociaux et la pornographie en ligne font également partie de ce que l’on appelle l’addiction digitale.