Trop souvent en période de fortes chaleurs, les consommateurs ont tendance à se tourner vers l’air conditionné, sans pour autant connaître les dangers de cette technologie. 

On en a beaucoup parlé cet été durant la période de canicule : l’air conditionné est de plus en plus populaire chez nous.

Bien qu’il soit un fléau pour l’environnement, l’air-co séduit les Belges. La promesse d’un milieu de vie plus frais pousse de nombreux consommateurs à passer à la caisse.

Trop souvent pourtant, les Belges ignorent les dangers de l’air-co.

La technologie n’est pourtant pas nouvelle puisque née en 1902.

Malgré sa réputation et ses dangers, nombreux sont donc ceux qui optent pour cette solution pour rester au frais durant la période estivale. Pourtant, les alternatives existent – qu’il s’agisse de ventilateurs modernes capables de dissiper une brise légère dans la maison ou des systèmes qui permettent de connecter son climatiseur pour réduire son usage, et, indirectement l’impact environnemental.

Tout cela, et bien plus encore, est à découvrir dans notre dossier du mois.