Le constructeur suédois vient de lever le voile sur son projet de camion totalement autonome. Un moyen de transport dépourvu d’espace pour un conducteur ou un passager.

Cela fait déjà plusieurs années que les constructeurs d’automobiles penchent sur des voitures intelligentes. Certaines, d’ailleurs, circulent déjà sur nos routes avec plus ou moins de succès. Mais une question revient sans cesse jusqu’à présent : faut-il laisser la possibilité pour un passager de reprendre les commandes ? Pour Volvo, il n’en est plus question. Exit les voitures hybrides où les passagers peuvent reprendre le contrôle, place aux véhicules totalement autonome.

C’est en tout cas le projet proposé par Volvo. Le constructeur d’automobiles vient de présenter Vera, son nouveau concept de camion autonome, intelligent et connecté. Celui-ci ne disposerait même plus de volant ni d’espace pour un conducteur ou un passager puisqu’il serait dépourvu de cabine.

Pour la société, ce futur moyen de transport autonome sera un jour une réalité. Il se constitue de deux parties ; la charge à transporter comme c’est le cas aujourd’hui, et d’une sorte de voiture tractrice. Sans habitacle, la voiture en question prendrait place sous la partie avant de la charge, comme pour les camions traditionnels.

Volvo prévoit ce type de transports pour des trajets courts et répétitifs, loin de la circulation des grands axes routiers. Dans les ports ou des zones industrielles, ces véhicules intelligents seront connectés afin de connaitre l’emplacement des autres et d’éviter les incidents.

Une technologie qui devrait faire de l’ombre aux conducteurs de poids lourds actuels. Mais Volvo se veut rassurant « cela affectera les chauffeurs, mais dans l’ensemble, nous prévoyons un besoin accru de conducteurs qualifiés ». Le projet ne devrait tout de même pas voir le jour de sitôt.