Bien que restreinte, cette première offre annonce le début de l’internet du futur.

Cette offre devrait être déployée d’ici l’automne par l’opérateur américain Verizon. On ne parle pas ici de la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile, qui ne devrait pas voir le jour avant 2020, mais bien de 5G domestique. Baptisée “5G Home”, la technologie de Verizon pourrait théoriquement atteindre une vitesse moyenne de 300 Mb/s et des piques de 1 Gb/s, soit l’équivalent des vitesses supportées par la fibre optique.

L’offre sera disponible à partir du 1er octobre dans les villes de Sacramento, Indianapolis, Los Angeles et Houston. Verizon explique que ces débits seront régulièrement améliorés pour proposer, à terme, une connexion de plusieurs gigabits par seconde. Cette offre est donc particulièrement intéressante pour toutes les habitations qui ne disposent pas encore de la fibre optique.

Concernant le prix, Verizon demandera 50$ par mois pour profiter d’une connexion 5G Home, tout en précisant qu’au moment du déploiement de la 5G mobile, les utilisateurs ne devront pas payer plus cher pour en bénéficier. Concernant la 5G mobile, c’est l’opérateur AT&T qui prévoit de lancer le premier une offre de ce type. Chez nous, aucun opérateur n’a encore annoncé vouloir proposer une connexion 5G domestique.