Au AlipayHK Next Store, la technologie a définitivement remplacé les humains.

Ce  magasin sans employés est le plus grand du genre et il vient d’ouvrir ses portes à Hong Kong. Créé par Alipay HK, la solution de payement en ligne du groupe Alibaba, le magasin s’étend sur plus de 370 m² et est entièrement automatisé. Les clients sont guidés par diverses technologies comme l’identification par radiofréquences et la reconnaissance faciale.

L’AlipayHK Next Store vend principalement des vêtements et des articles de mode. Les utilisateurs doivent utiliser leur portefeuille électronique pour entrer dans le magasin. Un système de reconnaissance faciale se trouve à l’entrée du magasin : dès qu’un client se présente à la porte, le système détecte l’expression faciale du client qui sourit et génère un QR code que celui-ci doit scanner avec son portefeuille électronique pour que les portes s’ouvrent.

Une fois l’identification et l’entrée effectuées, les clients n’ont plus qu’à scanner les achats qu’ils désirent acheter. Du café proposé par des bras robotiques est également offert aux clients. Si le magasin du futur fait rêver les autorités hongkongaises, qui ont investi plus de 6 milliards de dollars dans le secteur, les avis des premiers clients ne sont cependant pas sans reproches.

C’est le cas de Li Lai-ngun, qui a tenté d’acheter un t-shirt dans le magasin, mais qui n’a pas pu terminer son check out, car elle a eu des problèmes avec l’application de payement. D’autres ont trouvé l’expérience « intéressante et fun », mais sont persuadés que payer avec l’aide d’un caissier restera toujours plus rapide. Certains clients trouvent cependant que l’absence de personnel augmente le sentiment d’intimité tout en diminuant la pression qu’on peut ressentir en présence des employés.

Pour éviter les vols, de nombreuses caméras sont disposées aux quatre coins du magasin. Ces magasins entièrement automatisés ont de plus en plus de succès et on peut déjà en apercevoir à Hong Kong, en Chine et aux États-Unis.