Google a averti par mail certains de ses utilisateurs qui auraient fait l’acquisition d’un logiciel permettant de s’adonner au piratage. Leurs données sont en effet réclamées par le FBI.

Dans un souci de transparence, Google a prévenu ces utilisateurs par le biais d’un email leur expliquant que le FBI souhaite accéder à leurs données personnelles, nous informe Motherboard. Les personnes concernées, dont la plupart sont des utilisateurs de Reddit, Twitter et HackForums, sont celles ayant fait l’acquisition de malwares, en particulier le logiciel LuminosityLink.

L’Eastern district of Kentucky du FBI lance ainsi une procédure légale en faisant appel à Google, procédure faisant suite à l’affaire Colton Grubbs, reconnu coupable en 2017 d’avoir développé et vendu ce logiciel permettant de pirater des ordinateurs et d’en prendre le contrôle à distance.

Ce n’est pas la première fois que Google avertit ses utilisateurs faisant l’objet d’une enquête du FBI et il semblerait que ce dernier veuille identifier l’ensemble des utilisateurs s’étant procuré le malware.

Il faut néanmoins stipuler d’une part que le logiciel LuminosityLink peut être utilisé comme outil d’accès à distance sans pour autant agir illégalement et, d’autre part, que les instances gouvernementales interdisent habituellement que les cibles d’une enquête soient notifiées de la situation. Néanmoins, cette interdiction peut être exceptionnellement levée, ce qui a permis dans le cas présent à Google d’en faire part à ses utilisateurs.