Votre enfant s’enferme des heures durant pour s’adonner à des parties de “battle royale” et danse le “floss” avant de se mettre à table? Il est peut-être temps de l’emmener à la danse…

Les parents inquiets de voir leurs enfants s’enfermer des heures durant pour jouer à Fortnite seront (peut-être) rassurés devant cette initiative.

En Angleterre, les salles de sport David Lloyd Clubs proposent une activité physique qui est pour le moins originale : le cours de danse Fortnite, appelé “Emote Royale”. On y apprend les gestes des danses issues du jeu vidéo afin de reproduire des chorégraphies telles que “Best Mates”, “Take the L” ou “The Worm” (probablement la plus complexe). Le “flossing” (ou “floss”) fait bien sûr également partie du programme.

Certains de ces mouvements existent depuis des années, mais le jeu d’Epic Games a contribué à les populariser auprès de ses jeunes joueurs qui les reproduisent spontanément dans les cours de récréation.

Pour les non-initiés qui ont du mal à visualiser de quoi il s’agit, cette vidéo de présentation des salles David Lloyd Clubs sera plus éloquente:

On constate par cette nouvelle initiative que Fortnite s’inscrit de plus en plus dans la culture populaire. Avec plus de 125 millions de joueurs qui se connectent dans le monde pour se livrer à des parties de “battle royale”, le phénomène est à son top et risque de faire encore pas mal d’émules. La popularité du titre est si importante que certains joueurs reconnus gagnent plusieurs centaines de milliers de dollars par mois. Un phénomène qui a d’ailleurs poussé certains parents à payer des coachs particuliers à leur progéniture pour développer leurs compétences dans le jeu.