La plupart des opérateurs téléphoniques ne sont pas prévus pour passer des appels ou avaler tous les épisodes de votre série préférée sur Netflix depuis l’étranger. La facture peut très vite gonfler pour seulement quelques minutes d’utilisation, la famille Chung en a fait l’expérience.

Comme chaque année, la famille vivant en Californie se rend au Vietnam pour sa réunion de famille. Le même mot d’ordre est donné pour chaque membre de la famille : mode avion pour tout le monde pendant le voyage. Quelle ne fut pas la surprise des Chung quand, au retour de leurs vacances, ils reçoivent une facture à cinq chiffres de la part de leur opérateur. 13.470$, c’est le montant de la facture adressée par T-Mobile à cette famille californienne.

Le fils, Nicholas, aurait malgré tout utilisé son téléphone alors qu’il survolaient le Vietnam. Sa mère, Vivian Chung, n’en croit pas ses yeux. Comment ce montant peut-il être aussi élevé alors que le survol n’a duré qu’une demi-heure ?

Le gamin affirme avoir mis son téléphone en mode avion avant d’embarquer et avoir joué aux échecs hors connexion sur son téléphone pendant l’intégralité du voyage. T-Mobile l’accuse malgré tout d’avoir téléchargé de la musique ou des films durant le vol, ce que la famille nie. L’opérateur finit par accepter de réduire la facture… à 3.800$.

Inadmissible pour la famille Chung qui décide de contacter la chaîne ABC7. Celle-ci s’empare de l’affaire et découvre que de nombreuses applications utilisent des données sans même ouvrir une connexion, sans même que l’on s’en rende compte. Le jeu d’échecs de Nicholas en faisait partie. Contacté par la chaîne de télévision, T-Mobile abandonne finalement les frais supplémentaires de la facture des Chung.