Le géant du streaming mise sur un line-up alléchant pour décrocher plusieurs prix cette année.

Si Cannes le boude, Netflix devrait recevoir cette année un accueil très chaleureux à Venise, pour le festival international du film qui débutera mercredi. Pas moins de six productions de Netflix sont au programme, avec une tête d’affiche alléchante des frères Coen – auteurs, notamment, de l’excellent « No Country for old men ».

Pour Netflix, le festival de Venise représentera une première répétition générale. Le géant du streaming a mis toutes les chances de son côté en soignant son line-up et en faisant signer quelques-uns des plus prestigieux réalisateurs, d’Alfonso Cuaron aux frères Cohen.

Après Venise, Netflix tentera de faire à nouveau parler de lui au festival du film de Toronto, au cours duquel le service de streaming présentera pas moins de sept longs-métrages.

L’an dernier, l’entreprise américaine était parvenue à décrocher un Oscar dans la catégorie des documentaires avec « Icarus ». Une première victoire qui n’avait pas totalement satisfait le service, qui aurait sans doute préféré décrocher la Palme d’Or. Un tel sacre permettrait à Netflix de décrocher les faveurs de certains réalisateurs, encore allergiques à la formule, tout en offrant une visibilité unique à la plate-forme.

L’entreprise avait également été à l’origine d’une vive polémique pour avoir refusé de diffuser ses films dans les salles françaises, une condition nécessaire pour pouvoir être présent sur le festival. Par conséquence, le géant du streaming devrait bouder la prochaine cérémonie des Oscars. Mais pour combien de temps encore ?