Tinder U, c’est le nom de la nouvelle fonctionnalité ouverte par l’application de rencontre numéro un. “U” pour “University”, parce que cette option s’adresse uniquement aux étudiants universitaires. L’objectif est de permettre à ces jeunes de matcher de manière plus ciblée, avec toujours l’objectif d’avoir un rencard, de rencontrer de nouvelles personnes ou même de trouver un partenaire de travail.

Swipez à gauche, il ou elle ne vous intéresse pas; swipez à droite, vous êtes intéressé. Le principe est toujours aussi simple, il reste le même : faire défiler des visages et des profils pour matcher avec ceux qui ont retenu votre attention. S’intégrer à l’université n’est pas toujours chose aisée, Tinder l’a bien compris : “Besoin d’un copain d’étude ? Pas de problème. Un café sur le quad ? On s’occupe de vous. En première année et tu ne connais personne ? C’est votre billet pour la foule la plus cool du campus. Soyons francs, il n’y a rien de plus classe que ça.

La fonctionnalité n’est encore réservée qu’aux États-Unis et sous certaines conditions. Par sécurité, Tinder exige de s’y connecter via son adresse e-mail étudiante une fois sur le campus. Un bouton de vérification est ensuite envoyé par courriel et voilà, la connexion à Tinder U est établie. Il ne reste plus qu’à feuilleter les profils.

Toutefois, l’option n’est pour l’instant disponible que sur iOS dans les écoles accréditées, à but non lucratif et dont le cursus s’effectue en quatre ans. Par ailleurs, celles-ci doivent disposer d’un bâtiment physique où les profs enseignent directement aux élèves. Pas de Tinder U pour les étudiants qui suivent des cours en ligne, donc.

Tinder U est déjà en cours de déploiement pour être fin prête pour la prochaine rentrée universitaire. En revanche, Tinder n’indique pas si cette option trouvera un jour sa place hors des frontières américaines.