L’Unicode Consortium désire mettre en avant la diversité dans sa prochaine fournée d’émojis.

Alors que la fournée 2018, appelée Unicode 11.0, est disponible depuis le mois de juin pour les fabricants et créateurs de services en ligne (la plupart ne l’ayant pas encore adoptée), l’Unicode Consortium, qui régule et approuve l’arrivée des nouveaux émojis, a dévoilé une nouvelle livraison en lice pour 2019.

Cette série prévue dans l’Unicode 12.0 contient 179 candidats parmi lesquels on retrouve plusieurs représentations d’handicaps. Un chien d’aveugle, une prothèse de bras, une personne malentendante, une autre en chaise roulante ou marchant avec une canne sont notamment représentés. Toujours dans le registre de la diversité, on retrouve également 55 combinaisons possibles de couple se tenant la main.

Pour le reste, cette fournée propose un flamant rose, un paresseux, une gousse d’ail, du beurre, un glaçon, une gaufre ou encore une goutte de sang. Vous pouvez consulter tous ces candidats et d’autres (dont les versions ne sont pas encore finalisées) sur le site unicode.org. Le comité Technique Unicode (l’Unicode Technical Committee en anglais, soit l’UTC) doit affiner cette sélection avant son approbation officielle prévue en mars 2019.