S’il est facile de se laisser tenter par une montre connectée, mieux vaut éviter de se ruer tête baissée sur les « bonnes occasions ». L’obsolescence programmée guettant, certains modèles sont à éviter, y compris du côté des grandes marques.

Apple Watch de première génération

Dès le mois de septembre, l’Apple Watch de première génération ne sera officiellement plus supportée par Apple. Le géant informatique a en effet confirmé qu’il ne déploierait pas la nouvelle version de son OS, WatchOS 5, sur les modèles de première génération, sortis il y a moins de quatre ans… Rien de surprenant dès lors à retrouver ce modèle abondamment bradé sur la toile et dans certaines boutiques. A 150 ou 200€, l’Apple Watch de première génération reste une très mauvaise affaire : non seulement elle n’accueillera plus aucune fonctionnalité ni mise à jour, mais en plus, certaines applications devraient bientôt cesser de fonctionner sur cette plate-forme.

Apple Watch Series 3 LTE

Parfaitement autonome du smartphone, grâce à son port eSIM intégré, l’Apple Watch Series 3 LTE fait partie des modèles les plus vendus en magasin outre-Atlantique. En Belgique toutefois, ce modèle n’est toujours pas commercialisé, et pour une bonne raison puisqu’aucune opérateur belge ne propose actuellement d’offre adaptée à l’usage des objets connectés. S’il est facile de se laisser tenter par ce modèle lors d’un voyage à l’étranger, mieux vaut éviter de passer à la caisse, sous peine d’être confronté à la triste réalité, et de ne jamais pouvoir tirer parti des capacités de ce modèle…

Les montres Pebble

Autrefois très populaires, les montres Pebble ont aujourd’hui pratiquement disparu du marché. Rachetée par le géant Fitbit, la startup américaine à l’origine du projet a cessé le développement de nouveaux modèles et de mises à jour logicielles. Certaines fonctionnalités des modèles actuellement disponibles seront supprimées et il sera même impossible de télécharger applications et cadrans depuis la boutique Pebble, dès cet été. Cela n’empêche toutefois pas certains revendeurs de continuer à écouler leurs stocks de montres à tout petit prix. Là encore, prudence !

Samsung Gear S, S2, S3

Séduisante au demeurant, la montre connectée de Samsung offre de nombreuses fonctionnalités et affiche une esthétique soignée. Pour autant, difficile de la conseiller à des acheteurs potentiels, étant donné le risque élevé d’abandon de la plate-forme Tizen par le constructeur coréen. Selon la rumeur, Samsung adopterait prochainement Wear OS pour ses prochains modèles de montres connectées et abandonnerait ainsi Tizen à son triste sort, ne proposant plus de mises à jour ni de nouvelles fonctionnalités pour les modèles existants. L’OS étant uniquement supporté par Samsung, mieux vaut éviter d’investir dans un modèle qui risque d’être obsolète d’ici quelques mois… aussi séduisant puisse-t-il être !