Le fabricant a déposé un brevet pour des lunettes bardées de capteurs capables de mesurer la tension artérielle de l’utilisateur.

Microsoft compte bien se lancer dans le secteur des accessoires pour la santé. C’est ce que révèle sa demande de brevet qui vient d’être publiée présentant un ensemble de capteurs montés sur des lunettes.

Le secteur des appareils mobiles centré sur la santé représente le prochain défi pour les fabricants d’électronique, et Microsoft va se concentrer sur la mesure de la pression artérielle. Le dispositif propose de remplacer le traditionnel brassard gonflant et serait directement incorporé sur la tête de l’utilisateur. L’appareil ressemble à des lunettes que l’on a bardé de différents capteurs. Ces capteurs optiques vont mesurer et stocker en continu les ondes du pouls de l’utilisateur à trois endroits différents.

Des capteurs additionnels et un processeur vont comparer le pouls enregistré en continu pour déterminer le délai entre les moments où le sang est éjecté du cœur et atteint les trois sites. Selon Microsoft, ce délai fonctionne comme une mesure de substitution pour surveiller la pression artérielle de l’utilisateur.

Malgré l’imposante taille de l’appareil, Microsoft estime que ses lunettes ont le potentiel de révolutionner le domaine en permettant à l’utilisateur de contrôler constamment sa tension sans intervention active de celui-ci. Ces données, prises en continu, pourraient également s’avérer utiles pour les médecins.