Après les kits pour tester le taux de sucre dans le sang, les bracelets médicaux et les patchs connectés à son smartphone, une technologie tente de percer sur le marché des applications médicales : le YO Sperm Test. Cette fois, c’est à destination des hommes uniquement.

La nouvelle application développée par Medical Electronics propose aux hommes de vérifier la qualité et la mobilité de leurs spermatozoïdes dans la plus grande intimité. Une technologie intéressante pour les couples désireux de procréer, sans forcément devoir passer par la case médecin.

Le YO Sperm Test est un kit intelligent qui permet d’observer et d’analyser la qualité de son sperme grâce à la caméra de son smartphone. Il suffit de déposer un échantillon de sa semence sur le kit fourni et de le fixer à son smartphone. La caméra fera alors effet de microscope.

Pour la société qui a produit cette technologie, celle-ci répond à une gêne pour les hommes de se rendre chez le médecin pour faire un test de spermogramme. Marcia Deutsch, cofondatrice du kit Yo Sperm Test l’explique “Les hommes se sentent gênés de produire un échantillon de leur sperme dans un laboratoire ou une clinique, on nous a donc suggéré l’idée de développer un test de sperme à domicile”. La société qu’elle dirige avec son mari depuis 15 ans, Medical Electronis, est spécialisée dans la fourniture de tests de sperme automatisés pour les laboratoires et hôpitaux. L’avancée logique était donc une forme mobile.

YO Sperm Test a été dévoilé en décembre 2016 aux États-Unis, après 4 ans de développement en Israël. Le kit intelligent a été validé par la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis et par l’Union Européenne. Cette technologie

Dans les faits, le YO est estimé efficace à 97% et est compatible avec une majorité de smartphones (iPhone, Samsung, LG, Huawei et Xiaomi). À partir d’un échantillon, il faut ajouter une poudre fournie et attendre 10 minutes. Un laps de temps qui peut paraitre long, surtout si le testeur s’attend au pire, mais l’application propose un quizz ludique sur les spermatozoïdes. Ensuite, il suffit de disposer un peu du mélange sur une lamelle, grâce à une pipette, et de la fixer dans le petit appareil du kit, où se trouve une lentille microscopique.

Il est alors possible d’observer les spermatozoïdes sur l’écran de son téléphone. L’application va également faire une analyse de la qualité et mobilité des spermatozoïdes. En cas de soucis, YO Sperm Test redirigera le patient vers un spécialiste.

Le kit est disponible en ligne, sur des sites de ventes tels qu’Amazon ou Ebay pour l’Europe. Pour deux tests, il faut compter une soixantaine de dollars.

On ne sait pas combien de ces kits intelligents ont été vendus depuis 2016, mais la cofondatrice de la société précise que 50% des kits sont commandés par des femmes. L’infertilité touche aujourd’hui 80 millions de couples dont 27% sont dues aux hommes, contre 41 pour les femmes et 32% pour les deux partenaires.