Nintendo poursuit inlassablement de porter son catalogue de jeux WiiU sur sa dernière console avec cet été Captain Toad Treasure Tracker en tête d’affiche.

Maigre en exclusivités, le catalogue de jeux de la Switch s’enrichit de multiples portages de jeux WiiU au fil des mois. Après Bayonetta 2 et Hyrule Warriors, c’est aujourd’hui au tour de Captain Toad de faire ses débuts sur la petite console nomade de Nintendo.

Spin-off de Super Mario, Captain Toad : Treasure Tracker est un jeu d’aventure old-school pour les plus petits qui mélange brillamment plate-forme et réflexion, à travers une série de tableaux à compléter. Un petit jeu sans prétention donc, qui a toutefois le mérite d’être accessible à un public très jeune.

Car oui, le concept de Captain Toad est on ne peut plus simple. Ici, pas de fioritures. Nintendo ne s’embarrasse par d’un gameplay complexe à la Super Mario Odyssey, ni d’un monde ouvert. Captain Toad repend les ingrédients des jeux de plates-formes old-school, tout en conservant une grande simplicité d’accès.

Dans Captain Toad, le joueur devra ainsi diriger son apprenti-aventurier à travers une série de niveaux “fermés”, qu’il devra explorer en évitant méthodiquement les pièges, et en activant boutons et interrupteurs pour trouver des passages secrets qui lui permettront de récupérer toutes les pièces et étoiles disséminées à travers le niveau. Différents bonus lui permettront également de débloquer des fonctionnalités inédites, et de briser par exemple un rocher pour accéder à une étoile cachée.

Tout le gameplay repose donc sur la capacité du joueur à faire tournoyer son stick pour étudier son environnement. Ici, pas question d’aller trop vite. Le joueur devra analyser le parcours à emprunter pour récupérer un maximum de bonus, jusqu’à la fameuse étoile qui le ramènera au menu principal.

Si le concept est séduisant, le temps de quelques parties, il montre malheureusement vite ses limites. Répétitif, le gameplay pousse également le joueur à explorer les recoins de chaque niveau. Très vite, une certaine lassitude s’installe. La taille étriquée des niveaux ne rend malheureusement pas l’action plus palpitante… A mi-chemin entre le puzzle-game et le jeu de plates-formes, Captain Toad se rapproche finalement davantage d’un petit jeu indé que d’une grosse production comme on a l’habitude d’en voir tellement chez Nintendo, et c’est sans doute là son plus gros défaut. Dans la pratique, difficile en effet de justifier le prix plein auquel il est proposé, d’autant plus que le titre est relativement court, et ne propose pas quantités de contenus.

Certes, ce portage sur Switch intègre plusieurs niveaux inédits, tirés de Super Mario Odyssey, mais rien de très excitant à l’horizon pour ceux qui avaient déjà bouclé le jeu sur WiiU.
Tout au plus soulignera-t-on la présence d’un mode coop – pas très excitant, qui se limite au contrôle d’une main par le second joueur, capable de distraire les ennemis -, qui séduira surtout les plus petits – public cible de cette adaptation.

A l’image du dernier Kirby, Captain Toad est en effet un jeu qui cible avant tous les 8 – 14 ans avec son univers coloré, son gameplay simple d’accès et ses défis pas trop compliqués. On notera d’ailleurs la présence de nombreuses missions bonus qui apparaîtront une fois le niveau terminé, et proposeront par exemple de retrouver un Toad pixélisé dans le niveau. Une façon de rallonger artificiellement la durée de vie du jeu de quelques heures…

Amusant, à défaut d’être captivant, plutôt joli et parfaitement adapté au public qu’il cible, Captain Toad manque toutefois du mordant des autres productions Nintendo. S’il ne souffre pas de défaut majeur, le titre n’était en soi peut-être pas une aussi bonne idée que cela. Le concept ne fonctionne ici qu’à moitié, et à moins d’être complètement addict à l’univers Nintendo, difficile de ne pas ressentir cette terrible impression de rejouer à un titre que l’on a déjà parcouru dans son enfance… Pas assez original, trop répétitif et finalement vendu beaucoup trop cher – compte tenu du contenu qu’il propose -, Captain Toad n’est pas le hit que l’on attendait, mais n’en reste pas moins un chouette divertissement pour les plus petits. On notera d’ailleurs au passage que le jeu de Nintendo intègre parmi les plus décevants combats de boss que nous ayons vu dans un jeu vidéo…

Les + :

  • L’univers coloré
  • Un jeu pour les plus petits
  • Un gameplay accessible
  • Quelques bonnes idées…
  • Plutôt joli

Les – :

  • Ultra-répétitif
  • Assez court
  • Trop cher, vu le contenu proposé
  • Un gameplay trop simple

Conclusion

Drôle, coloré et accessible, Captain Toad fera mouche auprès de son public cible. La dernière micro-production de Nintendo manque toutefois le coche lorsqu’il s’agit de surprendre, avec un gameplay ultra-classique, à mi-chemin entre le jeu d’aventure old-school et le jeu de réflexion. Plus proche du petit jeu indé que de la superproduction, le titre de Nintendo souffre également d’un concept trop répétitif et d’un prix de vente trop élevé, pour un titre qui n’a décidément pas grand chose à offrir aux joueurs confirmés… 

12/20