Le géant informatique planche sur une paire d’écouteurs connectés qui peuvent être commandés par la voix. 

Un brevet publié cette semaine par le bureau américain chargé de superviser le dépôt de brevets indique que Microsoft planche depuis 2017 sur une paire d’écouteurs connectés qui peuvent être commandés par la voix.

Par le biais de commandes vocales, leur propriétaire serait capable d’obtenir des informations sur la météo, la bourse ou son programme de la journée. Un concept qui n’est pas sans rappeler les Airpods d’Apple, qui permettent également des interactions par la voix grâce à l’assistant Siri.

Pour l’heure, difficile toutefois de dire si ce nouveau projet se concrétisera. D’une part, parce que Microsoft n’investit que très peu dans les accessoires pour le grand public : l’entreprise américaine a cessé la commercialisation de ses smartphones Windows cette année, et abandonné la vente de ses trackers d’activité “Microsoft Band” en 2017. D’autre part, parce que le dépôt d’un brevet ne garantit pas la commercialisation d’un produit. Si celui-ci confirme que le géant américain s’intéresse encore aux wearables et planche sur une alternative aux Airpods, difficile de croire pour le moment que le groupe informatique se lancera dans une nouvelle bataille sans s’assurer d’avoir de jolis arguments à faire valoir auprès des consommateurs pour se distinguer de ses concurrents… On le sait toutefois : l’intelligence artificielle représente l’une des priorités de Microsoft pour les prochaines années, et les faibles parts de marché de Cortana sur ce segment pourraient pousser le géant informatique à investir davantage…