En perte de vitesse depuis des années, le GSM traditionnel opère un véritable retour en force. 

L’an dernier, il s’est vendu plus de 450 millions de GSM dans le monde, contre près d’1,6 milliard de smartphones.

Le GSM traditionnel survit, malgré l’énorme concurrence des appareils à écran tactile. Un succès qui s’explique en partie par les prix de ces appareils, mais pas que.

De plus en plus de consommateurs choisissent en effet volontairement de remplacer leur smartphone par un appareil proposant moins de fonctionnalités. Formidable désintox au smartphone, le GSM a toutefois su évoluer avec son temps et propose aujourd’hui plus de fonctionnalités “smart” que par le passé.

Si Nokia est probablement l’entreprise qui a su le mieux rebondir sur ce succès, en remettant au goût du jour certains de ses appareils les plus emblématiques, dont l’incontournable Nokia 3310, d’autres entreprises se sont également lancées sur ce créneau. C’est le cas notamment du fabricant français Wiko, qui commercialise une gamme complète de GSM à tout petit prix.

Plus moderne que jamais, le GSM se promet encore un bel avenir, et devrait continuer à coexister avec le smartphone durant quelques années encore…