Le géant de l’informatique lance une nouvelle offensive contre ses deux concurrents directs, avec un ordinateur convertible “low-cost”.

Juste à temps pour la rentrée scolaire, Microsoft annonce la sortie de sa Surface Go, un petit ordinateur portable de 10″ convertible en tablette tactile, qui est vendu sous la barre des 400 euros. Un tarif particulièrement compétitif qui vise à relancer les ventes de machines convertibles et pousser davantage de fabricants d’ordinateurs à se lancer sur ce créneau.

Il y a quelques semaines seulement, Apple présentait une nouvelle variante de son iPad à destination du secteur éducatif. Un créneau déjà occupé par Google et ses Chromebooks. L’offensive lancée ce mardi par Microsoft devrait permettre au géant informatique de récupérer des parts de marché sur un secteur qui est considéré aujourd’hui comme particulièrement stratégique.

Pour autant, la Surface Go ne cible pas uniquement les enseignants et étudiants. La machine sera également vendue dans le commerce, et devrait ainsi démocratiser une gamme d’appareils qui avait encore la réputation d’être très coûteuse.

Si elle conserve le form-factor de ses ancêtres, leur compatibilité avec le stylet, et dispose d’un écran tactile, la Surface Go dispose bien sûr d’une fiche technique plus légère. Elle n’embarquera ainsi que 64 Go d’espace de stockage, 4 Go de RAM et un processeur Pentium Gold dans sa version la plus accessible. Ceux qui le voudront pourront toutefois opter pour un modèle embarquant jusqu’à 8 Go de RAM et 256 Go de stockage.

En dépit de son prix, la tablette est livrée full-options, avec un système de reconnaissance faciale, un son Dolby, un port USB-C et une autonomie record de 9h (pour la gamme Surface).

Son processeur Pentium limite bien sûr le champ des possibilités. Inutile d’espérer pouvoir jouer à Assassin’s Creed sur cette machine, ou de vouloir utiliser PhotoShop. La Surface Go se destine davantage aux utilisateurs lambdas, qui utilisent leur ordinateur pour surfer, dactylographier des textes, regarder Netflix ou chatter en ligne.

Si elle sera vendue de base sans clavier, les acheteurs pourront faire l’acquisition d’une housse-clavier, la fameuse Surface Cover, séparément, en ajoutant un budget de 99€ tout de même.

La Surface Go sera disponible à la vente en magasin dès cette semaine en Belgique, au prix de 399€.