Un cimetière militaire dans le sud de l’Inde fait fureur sur les réseaux sociaux.

Se balader entre les tombes d’un cimetière n’est peut-être pas la façon la plus populaire de passer son après-midi, mais les temps changent, c’est ce qu’observent les employés d’un cimetière militaire de Nandambakkam, dans le sud de l’Inde.

Le cimetière militaire est devenu un véritable lieu de rendez-vous et accueille beaucoup de visiteurs qui viennent pour y faire des pique-niques, des selfies, ou simplement pour se relaxer. Le nombre de visiteurs augmente particulièrement pendant les weekends. Le lieu est particulièrement enchanteur avec des arches, beaucoup de plantes en fleurs et est rigoureusement entretenu par une équipe de jardiniers.

En après-midi, les adolescents sont vus en train de se prendre en selfie devant les tombes d’anciens combattants. Le hashtag #MadrasWarCemetery fait fureur sur les réseaux sociaux et attire encore plus de monde. Des photographes professionnels sont même souvent présents, et des photos de mariages y sont prises. « Au début, nous ne permettions pas au grand public d’accéder au cimetière, mais la direction en a décidé autrement », explique un employé.

Certains officiers de l’armée sont en désaccord avec cette nouvelle décision, car ils y voient une forme d’irrespect pour les morts. « Photos et vidéos interdites » peut-on pourtant lire sur un panneau à l’entrée du cimetière, mais les employés n’osent pas intervenir. Pour les jeunes, il ne s’agit cependant pas de manque de respect, « nous venons simplement ici pour apprécier le paysage et la beauté des lieux, ce qui est rare en ville ».