Twitter est en phase de lutte contre les activités malveillantes sur sa plateforme. Dans cette optique, 70 millions de comptes suspectés de propager des fausses informations ont été tout simplement effacés.

Le Wall Street Journal rapporte les chiffres de ce grand nettoyage. C’est environ 1,5 million de compte supprimés chaque jour de cette opération avec un pic à la mi-mai où 13 millions de comptes ont été effacés en une seule semaine. Les faux comptes continuent encore à tomber au même rythme depuis le début du mois de juillet. En juin 2017, une opération du même genre avait déjà eu lieu, celle-ci avait pointé moitié moins de faux comptes.

La raison de ce balayage ? Les principaux réseaux sociaux, avec Twitter et Facebook en tête, sont dans le viseur des autorités suite à la diffusion de fausses informations durant la campagne américaine de 2016. Par la suite, ces plateformes ont instauré des règles plus strictes pour la publicité politique, qui était très souvent diffusée par des comptes bots ou des comptes basés en Russie.

Twitter avait annoncé l’entrée en vigueur de son nouveau règlement en mai pour les annonceurs politiques. Ceux-ci seront tenus de prouver qu’ils sont installés aux USA à l’aide de documents authentiques. Les candidats, quant à eux, devront être clairement identifiés sur leur propre compte.