Le patron d’un grand conglomérat chinois est décédé en France, après une chute de plusieurs mètres.

Le PDG de l’une des plus grandes entreprises chinoises est mort dans le sud de la France après être tombé d’un mur en prenant des photos. Wang Jian était le cofondateur de HNA, qui a débuté comme compagnie aérienne régionale et qui est devenue la quatrième flotte chinoise tout en se développant dans des secteurs comme l’immobilier, la finance, la logistique et le tourisme.

M. Wang avait 57 ans quand il a été retrouvé mort ce mardi après avoir subi de « graves blessures » après avoir chuté d’un mur de la commune de Bonnieux, dans le Luberon. Selon les rapports, il a été retrouvé au pied du mur duquel il prenait des photos de lui et d’une église se trouvant à flanc de falaise.

« Il avait grimpé sur un parapet en hauteur pour se faire prendre en photo, et il est tombé », expliquent les gendarmes. M. Wang laisse derrière lui un important conglomérat et une fortune personnelle estimée à 1.7 milliard de dollars.

Ce n’est bien sûr pas la première fois qu’une personne décède en tentant de réaliser des selfies. En 2017, plus de 120 personnes seraient décédées en tentant de réaliser des selfies dans des conditions “dangereuses”. Si les incidents de ce type sont rares en France et en Europe, certaines régions du monde sont plus touchées. C’est le cas notamment de l’Inde où près d’un quart des accidents mortels ont pris place l’an dernier.