Un nouveau brevet suggère que le fabricant sur-coréen travaille, comme beaucoup de constructeurs, sur un projet de téléphone pliable.

À l’heure des écrans sans bords ou « notché », LG vient de déposer un brevet de téléphone pliant qui pourrait bien devenir la nouvelle norme. À l’instar de Samsung et Huawei, LG entend bien prendre part à la course pour être le premier fabricant à proposer ce nouveau type d’appareil.

C’est le site Lets Go Digital qui révèle l’information, on y voit un smartphone qui peut être totalement plié en deux. De cette manière, LG envisage que le téléphone puisse être refermé sur une poche, avec la caméra du côté externe, et qui pourrait donc faire office d’action cam.

Autre information intéressante, on peut voir la manière dont les composants sont organisés à l’intérieur du téléphone. Le fabricant a choisi d’utiliser des bandes flexibles pour relier la carte-mère qui est scindée en deux de part et d’autre du téléphone. Une fois le téléphone plié, des aimants aux deux extrémités empêcheront que l’appareil se déplie accidentellement.

Le brevet montre aussi que le téléphone possédera deux antennes, deux haut-parleurs et deux microphones, ce qui laisse penser que l’appareil sera utilisable dans les deux sens. Étonnamment, aucune caméra frontale n’apparait sur les clichés.

Face au Galaxy X de Samsung, LG pourrait donc oser un format innovant de “smartphone portefeuille”, qui pourrait arriver dans le commerce dès 2019.