L’autonomie est le point faible le plus récurrent des smartphones actuels, mais les smartphones du futur pourront fonctionner pendant une semaine sans voir de prise de courant.

Plus la taille des smartphones augmente, plus l’écran consomme et plus il y a de place pour une batterie plus grande. Les fabricants travaillent d’arrache-pied à développer des batteries qui nous permettront d’avoir une autonomie de plusieurs jours.

Le géant sud-coréen Samsung serait ainsi en train de développer des batteries incurvées aux performances grandement améliorées. Les nouvelles batteries pourraient être utilisées pour le très attendu Galaxy X, un téléphone pliable que Samsung prévoit de dévoiler dans le courant de l’année.

Le site ITHome explique, via des sources internes à Samsung, que la nouvelle génération de batteries incurvées pourrait offrir une capacité de 6000 mAh. De quoi offrir une autonomie bien plus longue que les batteries des téléphones actuels qui dépassent rarement les 4000 mAh.

Les fabricants font également des recherches pour améliorer la recharge de leurs téléphones. On observe ainsi que le nombre de smartphones bénéficiant de la recharge rapide est en constante augmentation. Chaque fabricant y va de sa technologie maison.

On peut signaler celle du fabricant chinois Oppo, qui vient de dévoiler son nouveau Find X, doté de la technologie Super VOOC Flash Charge, qui permet de recharger intégralement la batterie en 15 minutes. Mais aussi Samsung, qui est en train de développer une batterie au graphène, qui pourra être rechargée en seulement 12 minutes, soit près de cinq fois moins que les batteries actuelles de type lithium-ion. En plus de la vitesse de recharge, la capacité serait doublée.

Les scientifiques japonais ont trouvé une alternative aux batteries à base de lithium dont le cout de fabrication est élevé, car la matière première est rare. Ils ont développé des batteries au sodium, qui est l’un des matériaux les plus courants sur la planète. Les batteries du futur seront donc beaucoup moins chères, et seront jusqu’à sept fois plus efficaces que les batteries conventionnelles.

Cette technologie est cependant encore en phase de développement, et une commercialisation n’est pas envisageable avant plusieurs années. En attendant, les batteries lithium-ion “solid-stater” pourraient révolutionner les batteries actuelles. En remplaçant le système de transmission d’électrolytes par des conducteurs superioniques, les batteries seraient plus fiables et pourraient être chargées en 7 minutes. Mieux, elles auraient la capacité de fonctionner à des températures extrêmes allant de -30 à 100 °C.

Qui sait, on pourrait même imaginer que les smartphones du futur n’aient plus besoin de batteries. Des chercheurs de l’université de Washington ont déjà développé un prototype de téléphone qui tire son énergie des signaux radio environnants et de l’énergie solaire grâce à deux petits capteurs. Grâce à une optimisation maximale de la consommation d’énergie, celle-ci se limite à 3.5 microwatts. Le prototype permet uniquement de téléphoner, mais cette avancée est prometteuse pour le futur.