Hello, Moves et tbh fermeront prochainement.

Le bal des applis détenues par Facebook est incessant : entre rachats, développement de nouvelles apps et abandons, la liste est en perpétuel mouvement. Facebook dresse régulièrement le bilan de ses applis afin d’en évaluer le succès. Pour 3 d’entre elles, les résultats n’ont pas été à la hauteur de la société de Mark Zuckerberg. Facebook annonce donc sur son site l’enterrement de Hello, Moves et tbh.

La première appli à plier bagage sera Hello, dont le retrait définitif est attendu pour les prochaines semaines. Lancée en 2015 au Brésil, aux États-Unis et au Nigeria, l’appli uniquement disponible sous Android permet de lier les profils Facebook aux contacts du téléphone. À l’époque, un téléphone développé par la marque aurait pu permettre à l’app de gagner sa croûte, mais Facebook n’a jamais sorti ce téléphone que beaucoup attendaient.

Moves a rejoint Facebook il y a 4 ans. Facebook espérait voir les données de l’app de suivi fitness inonder son fil d’actu. Moves comptait déjà 4 milliards d’utilisateurs mais la courbe des téléchargements peine à décoller, le pari de rendre le fitness social est perdu. En l’absence de mise à jour depuis plus d’un an, son retrait des rayons est programmé pour le 31 juillet.

Dernière app à qui il faudra dire « adieu » : tbh. Malgré un rachat il y a à peine quelques mois, Facebook sépare de cette appli destinée aux ados, un segment peu exploité pour le réseau social. tbh – signifiant « To be honest » – servait de plateforme anonyme pour exprimer ses sentiments, son avis envers les autres utilisateurs.

Perfectionnisme à la Facebook

Ces suppressions sont les conséquences de la politique d’optimisation des applis de Facebook. “Nous examinons régulièrement nos applications pour évaluer celles que les gens apprécient le plus. Parfois, cela signifie la fermeture d’une application et de ses API d’accompagnement”, justifie le réseau social comptant près de 2,2 milliards d’utilisateurs. “Ce n’est que par essais et erreurs que nous créerons de grandes expériences sociales pour les gens.”

En termes de succès, le géant américain place la barre assez haut : la “faible utilisation” des 3 applis qui fermeront boutique ferait rêver certains développeurs. Si Hello n’a comptabilisé que 570.000 téléchargements, tbh et Moves ont été installés respectivement 6,4 et 13 millions de fois. Des miettes, certes, aux côtés d’applis qui squattent le haut du classement des téléchargements Facebook, Instagram et WhatsApp.

Par ailleurs, le réseau social tient à rassurer ses fidèles : « Facebook supprimera les données des utilisateurs de ces 3 apps dans un délai de 90 jours. »