Sorti l’été dernier sur PS4, l’excellent Crash Bandicoot N.Sane Trilogy a aujourd’hui droit à un portage en bonne et due forme sur Xbox One et Switch. L’occasion de se replonger dans ce classique du jeu de plates-formes.

Après des débuts remarqués sur PS4 – et une jolie exclusivité temporaire pour la console de Sony -, Crash Bandicoot N.Sane Trilogy débarque enfin sur les consoles concurrentes, avec une compilation qui rassemble les remakes des trois premiers volets, sortis initialement sur PS One.

Au programme donc : 3 grands jeux de plates-formes remis au goût du jour, 21 ans après leur sortie. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Vicarious Visions a fait du joli travail sur ce remake des trois premiers volets, nous offrant l’une des meilleures compilations de l’année.

Tout d’abord, parce que, visuellement, le jeu a eu droit à une refonte graphique intégrale, avec des visuels qui n’ont rien à envier à ceux des productions actuelles. Le pelage de Crash est surprenant de réalisme, les effets visuels soignés et les animations ont été entièrement retravaillées. Tout au plus regrettera-t-on la relative simplicité des décors – liée indirectement à la volonté du studio de rester fidèle à l’œuvre originale.

Ensuite, parce que Crash Bandicoot N.Sane Trilogy ne rassemble pas un mais trois remakes. Les trois premiers volets de la franchise sont rassemblés dans une seule et même compilation, et ont tous eu droit au même traitement de faveur. Avec, à la clé, une durée de vie tout bonnement exceptionnelle!

Vous assurer que Crash n’a pas pris une ride serait toutefois vous mentir. Car oui, Crash Bandicoot a vieilli. Principalement en raison de son gameplay. Beaucoup plus dirigiste qu’un Mario ou qu’un Banjo, le titre de Vicarious Visions a conservé son gameplay old-school qui n’en reste pas moins très exigeant. La moindre erreur est ici sanctionnée de la perte d’une vie et le joueur est encouragé à faire preuve de prudence s’il souhaite finir le niveau en vie… Car éviter les précipices, pièges et monstres ne sera pas une tâche facile. Le timing est très important dans les sauts, et les quelques affrontements nécessiteront une petite dose de stratégie. Rien d’impossible en soi, mais il est vrai que l’on n’a plus vraiment l’habitude de se heurter à un tel niveau de difficulté dans un jeu destiné avant tout aux plus jeunes…

C’est davantage vrai pour le premier et le second opus que pour le troisième, qui est probablement celui qui s’en sort le mieux, tant au niveau de la prise en main que de la diversité des séquences de jeu.

Délicieusement nostalgique, Crash Bandicoot N.Sane Trilogy devrait surtout plaire à ceux qui ont fait les jeux originaux sur PS One. Pas sûr en revanche que les plus jeunes accrochent à un gameplay qui a très mal vieilli. En soi, la prise en main ne pose pas vraiment de soucis : le jeu est accessible et la difficulté plutôt bien dosée. Le concept de die & retry ne s’adapte toutefois pas forcément à un public qui n’a pas l’habitude de l’appliquer dans les jeux actuels…

Pour les plus anciens, difficile en revanche de ne pas céder aux charmes de ce remake qui prouve qu’il est possible de ressusciter une franchise que l’on pensait enterrée depuis longtemps.

Les + :

  • Fidèle au jeu originel
  • Trois jeux en un!
  • Toujours aussi fun
  • Délicieusement old-school
  • Un remake réussi
  • La difficulté est au rendez-vous

Les – :

  • Le gameplay a mal vieilli
  • La direction artistique
  • Très linéaire

Conclusion

Remake réussi, Crash Bandicoot N.Sane Trilogy prouve qu’il est possible de ressusciter une franchise tout en conservant tous les ingrédients du jeu originel. Vicarious Visions nous livre ici un remake qui nous fait redécouvrir la trilogie Crash Bandicoot, avec son gameplay d’origine mais des graphismes réactualisés. Un concept séduisant qui devrait surtout plaire aux joueurs nostalgiques, car dans la pratique, le gameplay de Crash Bandicoot a plutôt mal vieilli, et pas sûr que les plus jeunes accrochent encore à un concept qui pourrait paraître aujourd’hui trop simpliste… 

15/20