T-Mobile et Sprint sont les deux premiers opérateurs à officiellement supporter le “RCS”.

Plus d’un an après son introduction, le “SMS 2.0” fait officiellement ses débuts sur les réseaux nord-américains. T-Mobile vient en effet d’annoncer le support du nouveau standard RCS Universal sur son réseau. L’initiative ne concerne pour le moment que certains clients de l’opérateur, mais T-Mobile espère déployer chez l’ensemble de sa clientèle cette fonctionnalité au cours des prochains mois.

La bonne nouvelle, c’est qu’ils pourront communiquer sans frais additionnels avec les clients de Sprint, un autre opérateur américain qui supporte désormais également le format RCS.

Une première pour l’histoire de ce nouveau standard, qui devrait prendre son envol d’ici un à deux ans.

Le RCS, ou “SMS enrichi” permet d’envoyer par simples textos photos, enregistrements audio, localisations et GIF.

Google s’est pour l’instant présenté comme l’un des principaux acteurs dans ce domaine avec son application Android Messages, déjà disponible au téléchargement sur le Play Store.

Très proche d’un WhatsApp dans son principe, le logiciel devrait permettre – à terme – d’échanger textos, photos, mémos vocaux et localisations même lorsque l’utilisateur n’a pas de data.

Si l’application est déjà fonctionnelle, elle est actuellement utilisable uniquement à la façon d’une simple messagerie en ligne. Son déploiement aux Etats-Unis devrait logiquement pousser davantage d’opérateurs à investir dans cette technologie, qui n’en est encore qu’à ses débuts.