Chaque mois, la rédaction de Geeko sélectionne pour vous les 10 meilleures nouveautés ajoutées au catalogue de Netflix au cours des 30 derniers jours. L’occasion de redécouvrir quelques grands classiques du cinéma, mais aussi et surtout les meilleures exclusivités Netflix ainsi que certaines perles moins connues.

Glow – Saison 2

Les Gorgeous Ladies Of Wrestling reviennent pour poursuivre leur combat contre le sexisme sur le ring et dans la vie. Féministe en diable, le show reprend ses habitudes et ses interprètes principales pour nous conter, toujours avec beaucoup d’humour et de dérision, le parcours de ces femmes fortes désormais élevées au rang de stars du catch. Elles doivent à présent jongler entre les bons et les mauvais côtés apportés par la célébrité. Tout en accueillant une nouvelle recrue (la stripteaseuse Yolanda), Ruth et Debbie continuent tant bien que mal de travailler côte à côte pour le bien de l’émission tout en essayant de prendre également de l’ampleur derrière les caméras, respectivement aux postes de réalisatrice et co-productrice.

Sense8 – Épisode final

Attendu avec beaucoup de fébrilité par les fans depuis l’annonce de l’annulation de la série, l’épisode final de Sense8 est arrivé sur la plateforme de streaming le 8 juin. Après une seconde saison qui avait laissé les spectateurs sur un cliffhanger, les Wachowski (Matrix) ont ainsi offert un épisode spécial de 2h30, intitulé « Amor vincit omnia », pour conclure comme il se doit le récit de ces huit sensitifs connectés entre eux psychiquement et physiquement. En résulte un épisode sous forme d’apothéose, rempli d’action et d’amour. Les fans en redemandent !

Luke Cage – Saison 2

Le héros charismatique de Harlem continue dans cette seconde saison de nettoyer les rues de son quartier qui est en proie aux trafics de drogues et d’armes. Il doit bientôt faire face à un nouvel antagoniste, le Bushmaster, gangster jamaïcain encore plus puissant et indestructible que lui. Toujours aussi stylée et jouant avec les codes de la Blaxploitation, cette seconde saison possède une bande-son toujours aussi cool et dispense quelques jolies bastons entre des couloirs de dialogue malheureusement un peu longuets. Cela ne devrait néanmoins pas trop gêner les fans de Marvel qui ont toujours droit au passage à quelques clins d’œil bien sentis aux autres Defenders.

Flash – Saison 3

On aurait peut-être parfois tendance à l’oublier, mais DC Comics a lui aussi ses séries diffusées sur Netflix. C’est le cas de Flash qui en est à sa troisième saison et qui, pour rappel, suit les pérégrinations de Barry Allen (Flash) et de son équipe au cœur de voyages temporels avec ce que cela engendre de paradoxes et de modifications. A tel point que cette saison débute avec tout le monde plongé dans un univers parallèle où Barry doit choisir entre la perte de ses pouvoirs et la survie de ses parents. Cette saison est également marquée par la présence d’un ennemi redoutable interprété par l’acteur Tobin Bell, soit le redoutable Jigsaw de la saga horrifique Saw.

Beirut

Ce thriller politique nous plonge à Beyrouth et suit un ancien diplomate américain qui perd sa femme lors d’un attentat orchestré dans sa résidence. Dix ans plus tard, il doit y retourner pour négocier la libération d’un agent de la CIA qui fut jadis son ami. Avec un script mêlant géopolitique et espionnage rédigé par le scénariste des Jason Bourne et une réalisation confiée à Brad Anderson (The Machinist), Opération Beyrouth (Beirut en v.o.) s’avère haletant et bien huilé d’un bout à l’autre. De plus, il est porté par les prestations des toujours excellents Jon Hamm (Mad Men) et Rosamund Pike (Gone Girl).

Miles Ahead

L’acteur Don Cheadle (War Machine dans Avengers) livre avec ce biopic son tout premier long métrage en tant que réalisateur. Il s’octroie également le premier rôle dans cette évocation de la vie du génial jazzman Miles Davis qui se focalise sur les cinq années durant lesquelles le trompettiste a effectué un pas de côté alors qu’il était pourtant à l’apogée de sa carrière. Si l’exécution est un poil scolaire, le film vaut largement le coup d’œil rien pour l’implication de Don Cheadle et sa délicieuse bande-son supervisée par le compositeur Herbie Hancock qui fut le partenaire et ami proche de Miles Davis.

Entourage

Après huit saisons délivrées entre 2004 et 2011, la série Entourage de Doug Ellin pour HBO s’est vue adaptée au cinéma en 2015. Les fans du show étaient alors ravis de retrouver Vince, E, Drama, Turtle et Ari pour de nouvelles aventures hollywoodiennes prenant place quelques mois après la fin de la saison 8. La bande de potes traîne toujours dans L.A. et lorsque Ari, désormais à la tête d’un studio, propose à Vince un nouveau rôle, celui-ci pose la condition de passer aussi derrière la caméra. Cela donne l’occasion au métrage de jouer gentiment de la mise en abyme et d’afficher un nombre de guest stars hallucinant : Mark Wahlberg, Jessica Alba, Liam Neeson, Billy Bob Thornton, Pharrell Williams, Mike Tyson, et on en passe !

It Comes at Night

Ambiance pesante pour ce thriller d’épouvante qui nous plonge dans un monde apocalyptique où une famille recluse dans les bois tente de survivre en évitant au maximum tout contact avec l’extérieur. Évidemment, cet équilibre va être brisé par l’arrivée d’un couple qui trouve refuge chez eux. Tous vont peu à peu se laisser submerger par l’épidémie mortelle et le mal mystérieux qui rôde dehors. Naviguant entre le drame intimiste et le film catastrophe, It Comes at Night ménage ses effets pour mieux mettre en exergue l’égoïsme et la paranoïa humaine, qui sont les véritables sujets de cette belle – mais terrifiante – proposition de cinéma portée par l’excellent Joel Edgerton (Black Mass, Midnight Special).

Le Dernier roi D’Écosse

C’est un Forest Whitaker transfiguré qui mène ce biopic où un jeune médecin écossais (James McAvoy) est envoyé en Ouganda où il sera amené à devenir le médecin personnel du nouveau leader du pays, Idi Amin Dada (Whitaker). Il devient alors malgré lui le témoin et complice d’un des plus terrifiants régimes africains du XXème siècle. Un drame fort et captivant qui a valu à l’inoubliable acteur de Ghost Dog un Oscar pour sa prestation habitée.

Set it up

Set it up (Petits coups montés en vf) est une comédie romantique qui revoit avec talent les codes du genre. Elle se déroule dans le milieu du surmenage professionnel avec deux assistants qui s’associent pour pousser leurs chefs respectifs dans un jeu de l’amour, sans hasard. Le genre de feel good movie rythmé et bien joué (Zoey Deutch et Glen Powell y côtoient Lucy Liu) qui file la banane et offre une belle dose de fraîcheur plus que bienvenue.

Nos précédentes sélections :
Notre sélection du mois de mai 2018
Notre sélection du mois d’avril 2018
Notre sélection du mois de mars 2018
Notre sélection du mois de février 2018
Notre sélection du mois de janvier 2018
Notre sélection du mois de décembre 2017
Notre sélection du mois de novembre 2017
Notre sélection du mois d’octobre 2017
Notre sélection du mois de septembre 2017
Notre sélection Netflix du mois d’août 2017
Notre sélection du mois de juillet 2017
Notre sélection du mois de juin 2017