La nouvelle norme de sécurité WPA3 devrait offrir de nouvelles fonctionnalités pour simplifier la sécurité du Wi-Fi et permettre un chiffrement des données plus robuste.

Screenshot-at-janv.-10-18-47-40

Le protocole WPA3, pour Wi-Fi Protected Access 3, est une norme développée par la Wi-Fi Alliance. La Wi-Fi Alliance est un consortium de plus de 600 équipementiers qui utilisent la norme 802.11, c’est-à-dire la norme qui spécifie les méthodes et les techniques du réseau sans fil Wi-Fi. Le but de cette organisation indépendante est de développer, tester et améliorer la technologie Wi-Fi.

Pour faire suite à la norme WPA2, qui est utilisée depuis 2004, la Wi-Fi Alliance vient d’annoncer la finalisation et le début de l’application pour les produits certifiés WPA3. « La nouvelle norme doit simplifier la sécurité, permettre une authentification plus robuste, et fournir une force cryptographique accrue pour les marchés aux données hautement sensibles », publie le consortium dans son communiqué.

Concernant l’interopérabilité, les appareils WPA2 continueront d’être compatibles avec les appareils WPA3 et de fournir une sécurité fiable. La Wi-Fi Alliance ne s’attend bien sûr pas à ce qu’une implémentation de grande ampleur se déroule de sitôt. Le consortium estime une évolution significative vers la fin 2019. La transition se fera cependant, puisqu’à l’instar de la norme WPA2 qui est actuellement obligatoire sur tous les appareils certifiés Wi-Fi, le WPA3 le deviendra aussi dans le futur.