SPRL, associations, services communaux, ils sont de plus en plus nombreux à proposer des “cours de smartphones” pour seniors.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Depuis un peu plus de deux ans, certaines SPRL proposent des cours de smartphones sur mesure pour les seniors, avec la promesse d’une formation aux bases de l’usage des téléphones mobiles. Un concept séduisant pour les + de 55 ans, qui sont de plus en plus nombreux à souscrire à ces formations, qui sont le plus souvent proposées sous la forme de modules de quelques heures.

“Chez nous, nous proposons un module de 3h” explique Chloé Docquier, formatrice pour seniors. “Il est évident qu’on ne sait pas tout maîtriser en 3h, on se concentre sur les fonctionnalités principales : comment télécharger une application, se connecter au Wifi, envoyer un mail. Ils repartent avec pas mal d’outil. C’est aussi notre rôle de les déstresser, car la plupart ont vraiment peur de casser quelque chose en faisant une erreur. On doit donc dédramatiser l’usage du smartphone, et les rassurer.”

Certaines associations proposent des cours beaucoup plus longs, qui apprendront aux seniors à maîtriser l’appareil photo de leur smartphone, à comprendre le Bluetooth et à aller beaucoup plus loin dans l’apprentissage des nouvelles technologies. De nombreuses communes ont ainsi mis sur pied des cours de promotion sociale.

“Il y a clairement une demande de la part des seniors pour un enseignement” commente Chloé Docquier.

La majorité des seniors qui participent à ces cours ont entre 50 et 80 ans. La plupart souhaitent apprendre à maîtriser leur téléphone pour surfer sur internet ou envoyer des mails, mais il arrive aussi que certains souhaitent en apprendre davantage, pour voyager, effectuer des réservations en ligne et plus encore. “Les seniors se tournent plutôt vers les tablettes et smartphones, qu’ils jugent plus faciles à utiliser et suffisants pour eux.” Dès lors, il est logique de retrouver des cours “pour smartphones”, qui remplacent progressivement les cours d’informatique classiques.

“Beaucoup de gens viennent aussi pour un avis” explique Chloé Docquier. “Ils veulent de bons conseils sur le smartphone à acheter.” Et chez les seniors, Android règne en maître. “Souvent, ils disposent de plus petits budgets que les jeunes, et s’orientent vers des smartphones plus abordables.” Paradoxalement, et malgré leur grande accessibilité, on croise relativement peu de smartphones pour seniors dans ces classes de cours.

Une chose est certaine : offrir une formation “smartphone” à ses parents ou grands-parents devrait devenir plus tendance que jamais en 2018 et 2019.

A lire également:

Les smartphones pour seniors, un marché en plein boom en Belgique
Smartphones pour seniors : les 2 meilleurs modèles actuellement disponibles