Sorti l’été dernier sur Switch, Splatoon 2 continue de captiver les gamers. Nintendo enrichit cet été son jeu avec une nouvelle extension qui lui ajoute un mode solo.

OCTO

Vendue 19,99€ sur l’eShop, Octo Expansion est la première extension solo pour Splatoon 2, l’étrange Counter-Strike-like de Nintendo, qui avait reçu un accueil chaleureux l’été dernier sur Switch.

La démarche avait de quoi surprendre. Essentiellement axé sur le multijoueur, Splatoon n’avait jusqu’ici jamais osé s’aventurer sur ce terrain, Nintendo se concentrant jusqu’à présent sur le déploiement de nouvelles cartes et skins exploitables dans le mode multijoueur du jeu.

Vu le concept du jeu, qui consiste en des affrontements de deux équipes de joueurs sur de petites cartes à repeindre aux couleurs de son équipe, le pari de livrer un mode solo accrocheur n’était pas gagné pour les développeurs. Force est toutefois de constater que Nintendo s’en sort plutôt bien. Car au lieu de tenter de nous proposer un scénario crédible et de nous plonger dans une campagne solo riche, calquée sur celles de blockbusters comme Halo ou Killzone, les créateurs de Splatoon ont choisi la carte du fun.

SPLATOON

Tout au long des 80 niveaux qui composent cette extension solo, les joueurs devront donc prendre part à des défis tous plus délirants les uns que les autres, dans un réseau sous-terrain s’inspirant des métros des grandes métropoles. Chaque défi sera l’occasion de travailler ses réflexes, car le niveau de difficulté du mode solo a été revu fortement à la hausse avec cette extension et les développeurs de Splatoon 2 n’ont pas hésité à jouer la carte du Die & Retry, forçant les joueurs à recommencer plusieurs fois un même niveau pour le passer. Parmi les défis rencontrés, on citera ainsi des séquences de survie durant lesquelles le joueur devra éviter de se faire toucher durant plus de 30 secondes, éviter d’entrer en contact avec l’encre de l’adversaire ou encore terminer le chrono avec une seule réserve d’encre. Vous l’aurez compris, les créateurs de Splatoon poussent le concept dans ses derniers retranchements et parviennent brillamment à varier les plaisirs. Plus surprenant encore, malgré sa simplicité, le scénario du jeu n’est pas déplaisant à suivre.

En revanche, difficile de cautionner un tarif aussi élevé pour un DLC que la plupart des joueurs auront expédié en 4h top chrono. Certes, le concept est rigolo, mais il aurait mérité d’être proposé à un tarif plus abordable. D’autant plus qu’aussi sympathique puisse-t-il être, Splatoon 2 reste un jeu pensé pour son mode multijoueur. L’ajout d’une véritable campagne solo est un plus, mais ne représente pas forcément un incontournable pour les joueurs.

deepsea

Les + :

– Une vraie campagne solo
– Des défis variés
– La difficulté rehaussée

Les – :

– Un peu cher (19,99€)
– Un contenu limité

Conclusion

Pas incontournable mais néanmoins fichtrement accrocheuse, cette première extension “solo” de Splatoon 2 devrait surtout séduire les puristes avec ses challenges variés, sa difficulté élevée et ses nombreux easter eggs. Splatoon 2 restant un titre pensé pour le multijoueur, Octo Expansion parviendra difficilement à convaincre la majorité des joueurs. Il faut dire que son prix excessif (19,99€) et son contenu relativement limité en font un divertissement relativement onéreux – et pas forcément indispensable.

14/20