Au moins quatre anciens membres de Cambridge Analytica œuvrent pour Data Propria et la campagne présidentielle de 2020.

Crédits photo: AFP.
Crédits photo: AFP.

Selon Associated Press, des anciens membres du cabinet de conseil politique Cambridge Analytica travailleraient déjà dur sur la campagne de réélection du président Donald Trump. Pour rappel, Cambridge Analytica avait fait scandale suite à l’utilisation frauduleuse des informations personnelles de millions d’utilisateurs Facebook. La compagnie avait participé à la campagne présidentielle de l’actuel président des États-Unis.

Associated Press explique que des anciens employés de Cambridge Analytica travaillent maintenant pour Data Propria, une société de ciblage des électeurs qui fonctionne de la même manière que la firme déchue. Au moins quatre anciens membres du personnel auraient rejoint Data Propria, qui aurait déjà commencé à faire des efforts pour aider la réélection de Donald Trump en 2020.

Data Propria est dirigée par Matt Oczkowski, qui n’est autre que l’ancien chef de produit de Cambridge Analytica. David Wilkinson, qui dirigeait l’équipe d’analyse des données, serait aussi impliqué. Selon un communiqué datant de 2016 publié par Cambridge Analytica, Wilkinson serait derrière l’effort de modélisation des données qui aurait conduit Donald Trump à se concentrer sur la Rust Belt (une région industrielle du nord-est des États-Unis) lors de sa campagne.

Le patron de Data Propria nie toute implication dans la campagne de réélection de Trump et a déclaré que Wilkinson, basé à Londres, est un entrepreneur qui ne sera pas impliqué dans le travail politique de la firme aux États-Unis.

Malgré les dénégations, Associated Press affirme qu’Oczkowski et sa firme travaillent bel et bien sur la campagne. Des sources anonymes familières des actions de la firme assurent le contraire, tandis que deux journalistes de l’Associated Press ont entendu Oczkowski dire lui-même qu’il oeuvrait pour Trump.

« L’AP a appris le rôle de Data Propria dans les efforts de réélection de Trump à la suite de conversations entretenues par Oczkowski avec des contacts politiques et des clients potentiels ces dernières semaines. Dans une conversation de ce genre, qui a eu lieu dans un lieu public et a été entendue par deux reporters de l’AP, Oczkowski a déclaré que Brad Parscale, le directeur de la campagne 2020 de Trump, “faisait le travail du président pour 2020” », déclare l’agence de presse.

Brad Parscale, expert en stratégie numérique de la campagne de Donald Trump en 2016, et chef de celle de 2020, est directement lié à Data Propria puisqu’il est en partie propriétaire de la société mère de Data Propria : Cloud Commerce.