Les utilisateurs ne pourront plus installer d’extensions Chrome en dehors du Chrome Web Store.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

À l’heure actuelle, trois façons existent pour télécharger et installer des extensions sur Chrome. Ces fonctionnalités supplémentaires pour le navigateur de Google s’obtiennent soit via le Chrome Web Store, l’endroit officiel dédié aux extensions, soit en activant le mode développeur en téléchargeant directement le code source, ou encore via un site tiers. C’est cette dernière solution qui pose problème.

Sur le blog officiel de Chrome, le chef produit chargé des extensions Chrome explique que ce choix vise à mieux protéger les utilisateurs contre des dysfonctionnements. Les employés de Google ont en effet remarqué que la majorité des plaintes au sujet des extensions des utilisateurs de Chrome découlent du fait que ces extensions viennent de sites tiers.

Les sites en question n’ont pas les mêmes prérequis concernant les avertissements que les extensions approuvées et disponibles sur le Chrome Web Store. Les nouvelles extensions proposées sur le Chrome Web Store ne peuvent plus bénéficier de ce laxisme. Les extensions déjà disponibles sur le Store devront s’adapter avant le 12 septembre 2018.

La version 71 de Chrome, prévue pour décembre 2018, forcera les utilisateurs à passer par le Chrome Web Store, ou à activer le mode développeur du navigateur.