Faut-il ou non couvrir la caméra de son ordinateur portable ?

Par posté le 14 juin 2018

A l’heure où la majorité des ordinateurs portables sont équipés d’une webcam, voici une question qui prend tout son sens.

D.R.

D.R.

Les témoignages sont partout sur la toile, beaucoup d’internautes se sont déjà fait infecter par un logiciel malveillant qui permet à un pirate de prendre le contrôle de la webcam, sans que l’utilisateur soit au courant. Le pirate se sert ensuite de son accès frauduleux pour demander une rançon ou faire du chantage à la victime après avoir pris des photos et des vidéos.

Si vous pensiez compter sur la petite lumière qui s’active quand la webcam se met en marche pour vous prévenir d’une utilisation anormale de celle-ci, oubliez ça : la majorité des malwares arrivent à la désactiver. Le problème se pose d’ailleurs aussi sur les smartphones, où aucune lumière n’indique quand la caméra est activée.

Il ne faut pas non plus tomber dans la paranoïa, la plupart des pirates, une fois qu’ils ont le contrôle d’un ordinateur, préfèrent garder l’accès à celui-ci pour y récupérer des informations personnelles qu’ils pourront vendre plutôt que se risquer à jouer au jeu de la rançon. Les logiciels de type RAT (Remote Administration Tool) permettent en général d’avoir une vision de l’ensemble des opérations effectuées par l’utilisateur, comme les mots tapés sur le clavier ou un accès aux différents fichiers présents sur le système.

Alors, est-il vraiment utile de poser un adhésif devant votre webcam ? D’un côté, on aurait tendance à dire aux internautes que s’ils font attention aux fichiers qu’ils exécutent, si les OS et antivirus sont à jour, il y a très peu de chance qu’un pirate ait la possibilité d’activer une webcam à distance. La grande majorité des infections découlent d’une erreur de l’utilisateur.

Mais d’un autre côté, cela ne coute pas grand-chose de poser un cache sur votre webcam quand vous ne l’utilisez pas. C’est le conseil de James Comey, ancien directeur du FBI, qui était donc spécialisé dans l’art de s’introduire dans les ordinateurs de ceux qui intéressent le Bureau. Pour lui, cacher sa webcam révèle de la même logique que de fermer la porte de sa maison à clé.

Mark Zuckerberg lui-même a le réflexe, même si pour être honnête, il a bien plus à cacher que l’internaute lambda. On citera enfin l’exemple de ce maire normand dont les pirates ont pris le contrôle de sa webcam et enregistré celui-ci à son insu en train de se masturber, pour finalement lui réclamer une rançon de 30.000€ afin de ne pas dévoiler la vidéo.

Bref, faites comme vous voulez, en tout cas les fabricants de cache pour webcam, eux, ont sauté sur l’occasion.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.

Articles similaires

Un commentaire

  1. John

    18 juin 2018 at 15 h 04 min

    Quid des cameras frontales des smartphones et tablettes ?

    #paranoia

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>