Le prochain bolide de Tesla n’aurait pas de volant

Par posté le 10 juin 2018

Sur Twitter, le patron de Tesla tease l’arrivée du Model Y, qui serait peut-être dépourvu d’un volant…

model y

Elon Musk continue à teaser le prochain bolide électrique de la société qu’il a lui-même fondée. Sur Twitter, le milliardaire a publié cette semaine un nouveau croquis du bolide électrique, et ajouté une phrase qui n’est pas passée inaperçue sur la toile, en affirmant que “le Model Y n’aura pas de cuir…même sur le volant…si jamais il y en a un.”

Le constructeur automobile ne cache pas sa volonté de concevoir un véhicule 100% autonome. Et il pourrait d’ailleurs être l’un des premiers à proposer un véhicule autonome fonctionnel. En parallèle, seul General Motors a annoncé la sortie, courant 2019, d’un véhicule sans volant ni pédales. Le constructeur entend tester celui-ci en conditions réelles avant sa commercialisation. Tesla pourrait donc lui emboiter le pas avec son Model Y, qui serait son premier véhicule 100% autonome.

Le constructeur propose déjà un mode de conduite “autonome” qui permet au mode Autopilot de prendre les commandes du véhicule. Payant – l’option est proposée 5.000€ -, celui-ci n’est toutefois pas légalement reconnu, et le pilote doit en théorie garder les mains sur le volant à tout instant.

Responsable des blogs Geeko et Belgium-iPhone. Retrouvez-moi sur twitter : @etiennefroment

Articles similaires

3 Comments

  1. Ckl

    10 juin 2018 at 14 h 01 min

    Pourquoi le mode Autopilot est-il perçu par un grand nombre dont la presse comme un mode autonome ?
    Il ne l’est tout simplement pas.
    Il garde la voiture entre les lignes blanches, adapte la vitesse pour garder la distance choisie par le conducteur avec une voiture qui serait devant et, si on enclenche le clignotant, vérifie que les lignes sont discontinues et qu’il n’y a pas de voiture sur la bande vers laquelle on demande d’aller. C’est déjà pas mal, mais c’est tout

    • Nicolas Giloteau

      10 juin 2018 at 22 h 31 min

      Avec comme pour toute voiture, l’écrasante majorité des problèmes émanant du bout de cervelle situé entre le dossier et le volant :)

      L’autopilot 1 est déjà génial, l’autopilot 2 et 2.5 évoluent à grand pas, il y a 5 ans nous n’envisagions pas une seconde une avancée technologique pareille et encore moins des dizaines de milliers de voitures zero emission circulant dans les villes.

      Merci aux visionnaires

      Merci d’avance aux marques Européennes qui se mettent lentement à se bouger sur l’impulsion de qui on sait.

  2. Nicolas Giloteau

    10 juin 2018 at 22 h 10 min

    En réalité, ce que Elon Musk voulait dire c’est plus que probablement qu’il comptait arrêter de buter des animaux pour habiller des sièges mais c’est beaucoup plus cliquable comme titre, j’avoues.

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>