Plusieurs aéroports britanniques seront les premiers à installer des capsules de sommeil équipées en wi-fi et climatisées au niveau des portes d’embarquement, qui permettront aux voyageurs de faire une petite sieste avant leur vol.

AIRPOD

Une nouvelle génération de capsules de sommeil privatives AirPod va être déployée cet automne. Le produit est l’oeuvre d’entrepreneurs slovènes.

Ce concept n’a rien de nouveau : des capsules de sommeil GoSleep et SnoozeCube sont déjà en fonction dans des aéroports du Moyen-Orient, ainsi qu’à Helsinki (Finlande).

Mais les AirPod se distinguent en cela qu’ils embarqueront, pour ainsi dire, un compartiment à bagages, une connexion wi-fi, des écrans tactiles, la climatisation, une technologie de réduction de bruit, un système de diffusion de vidéo en streaming, des réveils, des informations sur l’état des vols, un système d’éclairage variable et une “programmation d’ambiance anti-stress”.

Les dix premiers modèles vont être testés commercialement dans des aéroports du Royaume-Uni à l’automne.

Les créateurs de la capsule AirPod envisagent d’équiper les hôtels, les gares routières et ferroviaires, les centres commerciaux et les bureaux.

Le tarif horaire de la location est de 15€.

Par ailleurs, la capsule de sommeil la plus répandue à ce jour est la Finlandaise GoSleep. On peut en trouver une cinquantaine dans des aéroports du monde entier, parmi lesquels Moscou, Helsinki, Tallinn, Pékin, Amsterdam, Tokyo et Hambourg.