Tesla promet une option “spatiale” pour son prochain bolide électrique

Par posté le 6 juin 2018

Comme à son habitude, le patron de Tesla et SpaceX sait faire le buzz.

5a0f069d3dbef4a7748b64f9-1136-852

Elon Musk a déclaré que les clients de la future voiture de sport Roadster de Tesla pourront obtenir un upgrade « SpaceX » lors de la réunion annuelle des actionnaires. On ne connaît pas encore à l’heure actuelle le contenu de cette option spéciale, mais Musk a précisé que le Roadster allait donner à Tesla l’occasion de prouver qu’une voiture électrique pouvait surclasser ses concurrents à énergie fossile.

Même sans le package SpaceX, les performances du Roadster sont déjà à la hauteur de l’ambition du patron de Tesla : la voiture électrique passe de 0 à 100 km/h en 1.9 seconde. Pour faire une comparaison, une Formule 1 y arrive en 1.3 seconde, mais n’est pas autorisée sur les routes. Au niveau de l’autonomie, la voiture, prévue pour 2020, pourra parcourir une distance d’environ 1000 km avec une seule charge.

Musk avait déjà émis l’éventualité en novembre dernier que le nouveau roadster serait accompagné de technologies utilisées sur les fusées de SpaceX. Dans un tweet, le PDG de Tesla plaisante sur le fait d’équiper une voiture avec une technologie de propulsion réservée aux fusées. Selon lui, cela permettrait au roadster de « faire des petits bonds ». « C’est tout à fait possible », ajoute-t-il, « c’est juste une question de sécurité ».

musk

On attend donc avec impatience de voir ce que Tesla nous réserve, et surtout de savoir si la compagnie arrivera à respecter son agenda.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>