L’Agence Nationale des fréquences en France (ANFR) a épinglé quatre smartphones qui dépassaient la limite légale européenne d’émission d’ondes.

Ondes-smartphones

La semaine dernière, l’ANFR a annoncé que quatre smartphones dépassaient le débit d’absorption spécifique (DAS) maximum autorisé, plafonné à 2 W/kg en Europe.

Il s’agit des appareils Honor 8 (qui émet à 2,11 W/Kg), Alcatel PIXI 4 de 6 pouces (2,4 W/kg), Echo Star Plus (2,01 W/kg) et Neffos X1 (2,52 W/kg).

Les constructeurs concernés ont réagi, soit en publiant une mise à jour réglant le problème (pour les Honor, Alcatel et Echo), soit en retirant leur appareil du commerce (Neffos).

L’ANFR a pris acte de la mise à jour par les sociétés TCL (qui produit l’Alcatel), Modelabs Mobiles (pour la gamme Echo) et Huawei (qui est derrière Honor). Elle a contrôlé l’efficacité de ces correctifs en précisant que l’émission d’ondes était désormais conforme à la limite réglementaire. La mise à jour de ces appareils est automatiquement diffusée, dès lors qu’ils sont connectés à un réseau de données (réseau mobile ou WiFi).

Quant aux personnes en possession du Neffos X1, un échange gratuit peut être obtenu. Il faut pour cela en faire la demande sur le site de Neffos avant le 16 août prochain.