Crash Uber : le système de freinage était désactivé

Par posté le 29 mai 2018

Un rapport indique que le système de freinage d’urgence n’était en fait pas activé lors du crash qui a coûté la vie à une piétonne en Arizona.

Le schéma de l'accident et la voiture endommagée.

Le schéma de l’accident et la voiture endommagée.

Le Conseil national de la sécurité des transports américain (NTSB) explique dans un rapport préliminaire de l’enquête concernant la mort d’Elaine Herzberg, qui fut percuté à plus de 60 km/h en mars dernier, que le système de freinage d’urgence était désactivé, mais que la voiture avait détecté la piétonne plus de 6 secondes avant l’accident.

Selon le NTSB, la voiture avait estimé que le freinage d’urgence était nécessaire 1 seconde et trois centième avant le choc, mais que les manœuvres de freinage d’urgence sont désactivées quand les voitures autonomes sont sous le contrôle d’un ordinateur, « afin de réduire de potentiels comportements erratiques du véhicule ». Le conducteur derrière le volant doit donc manuellement intervenir et reprendre le contrôle du véhicule. Le NTSB déplore que le système ne soit pas conçu pour alerter le conducteur.

Le système de détection de la voiture avait bien vu la cycliste.

Le système de détection de la voiture avait bien vu la cycliste.

Dans ce cas-ci, la conductrice a repris le contrôle trop tard, et a commencé à freiner après le crash. « La conductrice a déclaré, dans un entretien avec la NTSB, qu’elle surveillait l’interface de conduite du véhicule et qu’elle n’a utilisé ses téléphones personnel et professionnel qu’après l’accident », peut-on lire dans le communiqué du NTSB.

Le rapport du NTSB explique que la victime était habillée en noir et ne regardait pas dans la direction de la circulation au moment de traverser la route. De plus, elle a traversé sur une portion de route qui n’était pas éclairée. Les tests toxicologiques d’Elaine Herbzerg se sont révélés positifs à la marijuana et à la méthamphétamine.

Uber a déclaré vouloir revoir les procédures de sécurité de son programme de voitures autonomes et a suspendu les tests de celles-ci jusqu’à nouvel ordre.

Pigiste chez Geeko et Belgium-iPhone.

Articles similaires

Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>