Vous avez l’habitude de travailler/jouer tard dans la nuit ? La luminosité de votre écran vous fait souffrir ? Voici un guide pour adapter votre PC à une utilisation dans des environnements peu lumineux.

D.R.
D.R.

Contrôlez la luminosité

Il s’agit du paramètre principal à surveiller pour éviter d’être ébloui par votre écran. La différence entre l’écran et votre environnement doit être la plus petite possible pour garder un certain confort de vision. Évidemment, si vous utilisez votre ordinateur dans le noir, la différence peut vite devenir insupportable.

Pour modifier la luminosité, vous pouvez utiliser les touches de raccourcis sur votre clavier, ou aller dans les paramètres de l’écran en faisant un clic droit sur le bureau, sélectionnez « Affichage » et ensuite « Modifier la luminosité ».

Les paramètres d’éclairage nocturne

Il s’agit d’une nouvelle fonction de Windows 10 qui s’avère fort utile. Pour cela, rendez-vous également dans les paramètres d’affichage. Il vous sera possible de planifier les changements de luminosité, mais aussi de modifier la prépondérance des couleurs. En effet, certaines couleurs, comme le bleu par exemple, ont une longueur d’onde plus courte, et ont tendance à fatiguer plus vite nos yeux. Il est possible d’enclencher automatiquement le mode vision nocturne à une certaine heure.

La fonction d'éclairage nocturne de Windows 10.
La fonction d’éclairage nocturne de Windows 10.

F.lux, le logiciel indispensable

Ce programme gratuit, vous permettra de tout automatiser : luminosité, les températures des couleurs et transitions au fil de la journée. En fait, le programme va modifier la température de la couleur de l’écran en fonction de votre position géographique et la position du soleil dans le ciel.
Les options vous permettent de définir les températures de couleur pour le jour et la nuit (on privilégiera moins de bleu la nuit), votre position géographique et la durée de la transition (allant de 20 secondes à une heure).

F.lux utilise la position du soleil pour adapter les couleurs de l'écran.
F.lux utilise la position du soleil pour adapter les couleurs de l’écran.

F.lux est disponible sur toutes les plateformes : Windows, Mac, Linux, et iOS. Pour Android, vous pouvez vous retrancher sur l’application Twilight.

Passez du côté sombre de Windows

Pour éviter un maximum d’être éblouis, on privilégiera les thèmes les plus sombres de Windows. Pour cela, rendez-vous dans les paramètres, puis dans le menu « Thème », et « Paramètres du thème », sélectionnez ensuite l’onglet « Couleurs », où vous pourrez choisir le mode « Foncé ». Ce mode est particulièrement efficace puisqu’il passera toute l’interface sous fond noir, parfait pour les noctambules. Des thèmes complets pour Windows sont aussi disponibles dans le catalogue du Microsoft Store.

Cela peut paraître évident, mais ne choisissez pas un fond d’écran avec un fond blanc. Un fond d’écran sombre, le plus simple possible fera du bien à vos rétines et fera ressortir les icônes du bureau.

Certains sites proposent un « Night Mode », c’est le cas de YouTube et 9Gag par exemple. L’option fait basculer toute l’interface en noir.

Le mode nuit de YouTube.
Le mode nuit de YouTube.

Désactivez le rétroéclairage

Dans les cas où vous surfez dans le noir total, même de faibles sources lumineuses comme ceux du rétroéclairage de votre clavier peuvent être des agressions pour vos rétines. Pour éviter cela, il existe en général un raccourci qui permet de désactiver le rétroéclairage, sinon des logiciels permettant de modifier les couleurs et l’intensité existent.