La nouvelle fonctionnalité est disponible aux États-Unis via l’onglet Marketplace.

Facebook marketplace services

L’onglet Marketplace présent sur Facebook sert à la base de “coin aux bonnes affaires” où l’on peut acheter ou vendre des articles d’occasion. Désormais, aux États-Unis, le réseau social relie son Marketplace à des services à domicile.

Dans la mesure où l’on aperçoit sur le réseau social de plus en plus de posts d’utilisateurs demandant des recommandations à leurs amis (du type “Recherche une femme de ménage sur Bruxelles” ou “Connaissez-vous un plombier dans la région de Tournai?”), l’idée est pour le moins judicieuse.

Lors de la recherche d’un professionnel sur Marketplace, Facebook montre les coordonnées et un lien pour entrer en contact avec celui-ci via Messenger, ainsi que les avis et notes laissées par de précédents internautes.

On pourrait très bien imaginer en cas de succès que certaines PME ne passent plus par des sites ou de la publicité classique pour vendre leurs services ou trouver de nouveaux clients, et opteraient plutôt pour cette solution bien plus directe et surtout gratuite.

Mais cette possibilité n’est pour l’instant qu’une hypothèse, la fonctionnalité n’étant pour l’instant disponible qu’aux États-Unis, avec la collaboration de trois entreprises qui proposaient déjà des services similaires sur le territoire : HomeAdvisor, Porch et Handy.