Nouveau bad buzz pour WhatsApp : depuis quelques heures, un bug rend le système de blocage de personnes dysfonctionnel sur l’application de messagerie.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Mauvaise surprise ce matin pour certains utilisateurs de WhatsApp, qui ont eu droit à un véritable déluge de messages haineux ou d’insultes de certains de leurs contacts pourtant bloqués, suite à un bug rendant le système de blocage dysfonctionnel.

Pour l’heure, pas encore de patch correctif, mais il est possible de bloquer à nouveau ces personnes pour les empêcher de déverser leur haine.

Là où c’est plus gênant en revanche, c’est que les personnes précédemment bloquées peuvent visualiser la photo de profil de ceux qui les ont bloqués ainsi que leur statut, sans leur consentement.

Toutes les versions du logiciel sont touchées, et WhatsApp n’a pour l’instant apporté aucune explication pour ce bug.

Toujours plongé en plein scandale Cambridge Analytica, la maison mère de WhatsApp pourrait choisir de passer sous silence ce nouveau faux pas pour éviter une nouvelle controverse.